Deux joueurs du PSG suspectés d'infection au Covid-19

Publié le à Paris (AFP)

Deux joueurs du Paris SG dont l'identité n'a pas été révélée ont présenté des symptômes évoquant une possible contamination au Covid-19, a annoncé lundi le club parisien.

"Deux joueurs du PSG sont suspects d'infection au Covid-19. Leur état de santé est tout à fait rassurant. Ils sont d'ores et déjà soumis au protocole sanitaire adapté", a tweeté le PSG, qui n'avait pas fait état de cas au sein de son effectif professionnel depuis la reprise des compétitions.

Le club est dans l'attente des résultats des tests passés par les deux joueurs concernés, a précisé à l'AFP une source au sein du club.

L'identité des joueurs concernés n'a pas été révélée, mais il ne s'agit pas des internationaux français Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe, qui sont arrivés normalement au rassemblement de l'équipe de France à Clairefontaine.

Selon le journal L'Equipe, il s'agirait des Argentins Leandro Paredes et Angel Di Maria, qui ont passé leurs vacances ensemble à Ibiza, comme d'autres joueurs du club (Neymar, Mauro Icardi, Ander Herrera...).

Le protocole élaboré par la Ligue de football professionnel prévoit la mise en quarantaine et le test automatique de "toute personne impliquée dans un match qui développe des symptômes".

A partir de quatre cas confirmés en huit jours, les clubs ne peuvent plus organiser d'entraînements collectifs et un report de match peut être décidé.

Le PSG se déplace à Lens le 10 septembre pour ses débuts en Ligue 1 cette saison, et reçoit Marseille le 13.

Plusieurs clubs de Ligue 1 ont fait état ces dernières semaines de cas de Covid-19 au sein de leur effectif, notamment Lyon, Marseille, Rennes, Nantes ou Montpellier.

Les cas découverts à Marseille ont entraîné le report de ce qui devait être le match d'ouverture du championnat, entre l'OM et Saint-Etienne.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info