En Malaisie, le combat pour sauver un créole hérité du portugais

Publié le à Malacca (Malaisie) (AFP)

"Bunitu siara siorus", "bong atardi mestri!": à Malacca, ville historique du sud de la Malaisie, des enfants entonnent des chants dans un créole mâtiné de malais et de portugais, une tentative pour freiner le déclin de cette langue vieille de 500 ans.

Sara Santa Maria, enseignante de 50 ans, dispense chaque semaine des cours de "papia kristang", une langue parlée par les personnes d'origine lusano-malaisienne.

"J'ai réellement peur que le kristang disparaisse", confie-t-elle à l'AFP, entourée d'enfants vêtus de costumes traditionnels colorés.

Le kristang est apparu il y a près de 500 ans, lorsque les Portugais ont conquis en 1511 le port stratégique de Malacca, ville au coeur d'un commerce lucratif d'épices.

La langue emprunte la majorité de son vocabulaire au portugais, mais sa structure grammaticale est similaire au malais et puise ses influences parmi des dialectes chinois et indiens.

Après 100 ans de domination portugaise, la ville est prise par les Néerlandais, puis par les Britanniques, jusqu'à l'indépendance de la Malaisie en 1957.

Entre immeubles aux briques rouges et anciennes fortifications à Malacca, les vestiges coloniaux dont les touristes sont friands sont encore nombreux.

Mais le kristang, lui, est menacé d'extinction. Ce créole n'est pas enseigné à l'école et ses locuteurs eurasiens sont peu à peu absorbés par la communauté malaisienne qui ne pratique pas cette langue.

- "Une partie de mon identité" -

L'Unesco qui répertorie les langues menacées de disparition, classe le kristang comme étant "sérieusement en danger" d'extinction et estime qu'à peine plus de 2.000 personnes le parlent encore.

Comme le kristang, l'agence onusienne considère que la moitié des 6.000 langues parlées dans le monde disparaîtront d'ici 2100.

En attendant, il résonne encore dans certains quartiers de Malacca, comme à Ujong Pasir, l'un des lieux où s'étaient établis les descendants des colons portugais en Asie.

"Ma femme et moi le parlons avec nos cinq enfants, 11 petits-enfants et avec notre arrière petit-enfant de 2 ans, afin qu'elle perdure", affirme à l'AFP Stanley Goonting, un pêcheur à la retraite âgé de 72 ans, en confiant sa crainte de voir cette langue disparaître.

Comme les cours musicaux de Mme Santa Maria, de nombreuses initiatives sont prises pour tenter d'en raviver la pratique: un manuel de kristang, une application mobile, un CD de chants catholiques...

A Singapour, pays voisin, Kevin Martens Wong a déjà enseigné ce créole à des centaines d'étudiants. Ses grands-parents le parlaient mais lui l'a appris bien plus tard.

"Il m'a fallu beaucoup de passion et d'ardeur à la tâche pour le maîtriser et le transmettre", raconte-t-il.

Sara Santa Maria peut se réjouir: le kristang suscite aussi beaucoup d'enthousiasme parmi ses élèves, confie-t-elle.

"Le kristang fait partie de mon identité, de ma culture", affirme Gabriella Amber, 12 ans, après cinq ans d'apprentissage. "Je veux le préserver."

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces