Espagne : espoir ténu de retrouver en vie un bambin dans un puits

Publié le à Madrid (AFP)

La roche a ralenti dimanche les secouristes qui creusent pour tenter d'atteindre un garçonnet tombé sept jours plus tôt dans un puits profond d'une centaine de mètres en Espagne, avec l'espoir ténu que son organisme s'est mis en veille pour survivre.

Aucun signe de vie n'a été recueilli depuis que Julen Rosello, 2 ans, a disparu dans un puits abandonné le 13 janvier. Il avait échappé à la surveillance de son père qui préparait un pique-nique dans les collines de Totalan, dans la région de Malaga dans le sud de l'Espagne.

Une camera descendue dans le puits étroit de 25 cm de diamètre s'est heurtée à un éboulis empêchant d'explorer plus avant. Seul le sachet de friandises que l'enfant tenait en main quelques instants plus tôt et une poignée de ses cheveux ont semblé confirmer qu'il se trouvait dans la galerie.

Malgré le temps qui passe, les efforts se poursuivent d'arrache-pied pour tenter de retrouver le bambin.

Un tunnelier vertical a commencé samedi à creuser un puits parallèle. A 60 m de profondeur, des mineurs y seront descendus pour creuser une galerie horizontale et rejoindre le puits artésien à la hauteur où l'on estime que pourrait se trouver le bambin. Leur espoir est d'y parvenir lundi.

Mais la machine, après être descendue de quelque 40 m selon la chaîne de télévision locale Canal Sur, s'est heurtée dimanche à une couche de roches dures qui ralentit sa progression.

"On a rencontré cinq mètres de granit", a déclaré dimanche le président de la région d'Andalousie, Juanma Moreno.

L'ingénieur Angel Garcia Vidal, qui supervise les opérations, a déclaré dans la soirée espérer que le forage vertical pourrait être achevé "à la fin de la nuit".

"Nous continuons de travailler intensément, sans arrêt, et nous espérons atteindre le but très bientôt", a-t-il dit devant les journalistes.

- Mince chance de survie -

Les autorités évitent de se prononcer sur les chances que l'enfant soit encore en vie.

"Nous croyons en la possibilité de le retrouver vivant et nous nous battons tous pour le retrouver vivant", a déclaré le chef de la protection civile de la région de Malaga, Rafael Galvez.

Le président de la Fédération andalouse de spéléologie, Jose Antonio Berrocal, a déclaré mercredi à la presse qu'on connaissait des cas où des personnes avaient survécu 10 jours dans des circonstances similaires à celles de Julen, en sommeil avec un rythme cardiaque ralenti, nécessitant peu d'oxygène.

Interrogé par le quotidien El Pais, Ivan Carabaño, pédiatre à l'Hôpital 12-Octobre à Madrid a relevé que "dans des circonstances extrêmes l'organisme humain cherche à survivre de façon inimaginable".

Le froid qui règne dans le puits, a-t-il poursuivi, a un double effet. Il peut avoir des conséquences négatives "mais dans ce cas nous espérons tous l'effet le plus favorable: il permet aussi de prolonger la survie, parce qu'à basse température le métabolisme de l'être humain ralentit et les tissus sont préservés".

Les travaux de sauvetage se sont heurtés à tous les obstacles depuis une semaine. Il a fallu d'abord dégager des voies d'accès pour les excavatrices et les bulldozers qui ont ensuite consolidé le terrain pour y amener le tunnelier.

Le perçage d'un tunnel horizontal, entrepris à flanc de colline, a dû être abandonné en raison des couches de roche rencontrées.

Des centaines de secouristes, des unités spécialisées de l'armée et des forces de police, ont été mobilisés pour cette opération sans précédent qui tient en haleine toute l'Espagne.

Le pays est d'autant plus ému que les parents de Julen avaient perdu en 2017 un enfant de trois ans, mort d'une crise cardiaque selon les médias espagnols. La famille ne communique pas.

La police a interrogé les deux parents, ainsi que l'entrepreneur qui avait foré le puits pour chercher de l'eau ensuite abandonné. L'orifice n'était pas signalé. D'après les autorités d'Andalousie, il avait été foré sans autorisation. L'entrepreneur qui l'a creusé, interrogé en début de semaine par la police, aurait déclaré l'avoir bouché d'une pierre qui aurait ensuite été retirée par des inconnus.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous recevez une proposition professionnelle intéressante. Votre investissement est récompensé.

Taureau

Vous avez des craintes pour l’avenir. Vous vous sentez en insécurité pour la première fois depuis longtemps.

Gémeaux

Vous tendez à trop en faire dans le but d’attirer l’attention sur vous. Vous voulez être le centre d’intérêt.

Cancer

Vous êtes au début d’une période favorable si vous êtes à la recherche d’un emploi.

Lion

Vous êtes concerné par une difficulté familiale. Vous tentez d’y apporter une solution.

Vierge

Vous déplorez le manque de respect ou de considération de la part d’une personne à qui vous avez rendu de nombreux services.

Balance

Au travail, vous ajoutez une corde à votre arc. Vous voulez progresser dans votre secteur d’activité.

Scorpion

Améliorer votre qualité de vie, vous épanouir, tant au travail que dans votre vie de famille, est votre principal objectif.

Sagittaire

Vous êtes sous les feux des projecteurs. Même si vous vous en défendez, vous adorez cela.

Capricorne

Vous trouvez enfin le bon spécialiste ou le bon traitement si vous êtes confronté à des problèmes de santé.

Verseau

Votre activité professionnelle prend de l’ampleur. Vous franchissez un cap important de votre carrière.

Poissons

Vos rapports avec vos supérieurs ne sont pas faciles. Vous peinez à défendre votre point de vue.

Notre sélection d'annonces