Espagne: le parquet rejette l'idée de "procès politique" des indépendantistes catalans

Publié le à Madrid (AFP)

Le parquet espagnol a nié mercredi que le procès des indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017 soit "politique" comme le soutient la défense, au deuxième jour d'audience.

Les débats, suspendus à la mi-journée, reprendront jeudi avec l'interrogatoire du principal accusé, l'ancien vice-président catalan Oriol Junqueras. Le parquet requiert à son encontre 25 ans de prison pour rébellion et détournement de fonds.

"Ce n'est pas l'indépendantisme qui est jugé, ce n'est pas le projet politique souverainiste qui est l'objet de ce procès, mais les faits gravissimes qui ont eu lieu en particulier en septembre et octobre 2017", a déclaré le procureur de la Cour suprême Javier Zaragoza.

"Ce qui est pénalisé (...) est un comportement (...) ayant pour but la subversion et la rupture de l'ordre constitutionnel en appelant à des méthodes violentes à travers les masses (utilisées) comme boucliers humains" contre la police lors du référendum interdit du 1er octobre, a indiqué Fidel Cadena, un autre procureur.

Pour M. Zaragoza, ces "murs humains" destinés à protéger les urnes ont été mis en place en sachant que "cela déboucherait sur l'affrontement violent avec les forces de police".

Les accusés sont jugés pour leur participation au processus ayant conduit à la tenue du référendum d'autodétermination puis à la proclamation d'une "république catalane indépendante".

Javier Zaragoza a accusé la défense de vouloir "créer une version déformée de la réalité afin de discréditer la justice espagnole".

Il a reproché aux indépendantistes d'avoir voulu substituer à la Constitution "une légalité parallèle" et "imposer par la force un processus de ségrégation territoriale".

Il répondait ainsi aux avocats des prévenus qui avaient invoqué mardi toutes sortes de violations de droits fondamentaux, tel le défenseur de M. Junqueras, Me Andreu Van den Eynde, qui soutenait que cette affaire portait "atteinte à la dissidence politique".

"Des manifestations massives de citoyens pacifiques sont considérées comme délictueuses!", avait protesté Me Benet Salellas, avocat du président de l'association indépendantiste Omnium cultural, Jordi Cuixart. La défense avait aussi mis en avant les violences policières ayant marqué le référendum.

En réponse, Javier Zaragoza a estimé qu'il y avait eu "un usage légitime et proportionné de la force policière", et a mentionné "seulement deux blessés graves".

"Le droit de vote ne s'exerce pas quand un collectif de citoyens le désire", a déclaré pour sa part Fidel Cadena. "Il n'y a pas de souveraineté catalane mais une souveraineté espagnole" reconnue dans la Constitution, a-t-il dit.

Le grand absent de ce procès, qui pourrait durer trois mois et dont le verdict n'est pas attendu avant juillet, est l'ancien président catalan Carles Puigdemont, qui a fui en Belgique.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez aujourd’hui beaucoup d’intuition. Vous écoutez votre petite voix intérieure avant de prendre une décision.

Taureau

Votre nature entière vous permet d’aller jusqu’au bout de vos idées. Vous ne lâchez rien dès que vous voulez quelque chose.

Gémeaux

Vous êtes appliqué, plein de bonne volonté, prêt à exécuter ce que l’on attend de vous.

Cancer

Vous avez une demande à effectuer ? C’est une bonne journée pour vous jeter à l’eau.

Lion

Vous êtes à nouveau confronté à un problème que vous avez mis de côté il y a quelques semaines.

Vierge

Vous avez besoin de vous rendre utile, de vous sentir indispensable, d’attirer sur vous les regards.

Balance

Vous travaillez dans une bonne atmosphère, une ambiance agréable. Vous évitez les conflits.

Scorpion

Vous êtes face à un choix professionnel que vous ne pouvez plus reporter. Vous devez trancher.

Sagittaire

C’est en famille que vous passez aujourd’hui vos meilleurs moments. Vous décompressez, vous relâchez vos tensions.

Capricorne

Vous n’hésitez pas à faire le premier pas, à exprimer ce que vous avez sur le cœur. Vous vous dévoilez enfin.

Verseau

Un accord ou un bon arrangement vous permet de gagner du temps, de franchir une étape déterminante.

Poissons

Vous vous imposez des limites, une rigueur indispensable si vous voulez mener vos affaires à bon port.

Notre sélection d'annonces