F1: Verstappen remporte le sprint devant Leclerc et partira en tête à Imola

Publié le à Imola (Italie) (AFP)

Coup double en terres rivales: le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a chipé à Charles Leclerc (Ferrari) la victoire dans la course sprint samedi et partira donc en tête du Grand Prix d'Emilie-Romagne de Formule 1 dimanche.

Le Batave, champion du monde en titre, confirme ainsi la première place décrochée la veille lors des qualifications, devant Leclerc, son rival annoncé de la saison et actuel leader du championnat, qui l'accompagnera en première ligne sur le circuit Enzo et Dino Ferrari d'Imola, en Italie.

Si Verstappen s’est fait doubler dès le départ de la course par Leclerc, parti deuxième, il est parvenu à reprendre son rang in extremis au 20e tour sur 21.

Comme en 2021, la catégorie reine du sport auto reconduit son format de course sprint qualificative le temps de trois Grands Prix : les qualifications classiques disputées vendredi ont ainsi fixé les positions de départ de cette course sprint.

Longue d'un peu plus de 100 km avalés en une trentaine de minutes (soit 21 tours à Imola), la course sprint détermine la grille de départ du GP et offre aussi quelques points de bonus au championnat: de huit points pour le premier à un point pour le 8e.

Au classement des pilotes, Verstappen, 6e avant ce sprint, remonte à la 5e place, avec 33 points, devant Lewis Hamilton (28), très loin des points samedi.

Leclerc (78 points) est toujours largement en tête au championnat du monde des pilotes et devance désormais son coéquipier espagnol Carlos Sainz Jr (38), le Britannique George Russell (37) et le Mexicain Sergio Pérez (36).

- Mercedes toujours loin derrière -

Les Mercedes ne sont par parvenues à rattraper la tête de la course. La veille, ses deux monoplaces avaient échoué à atteindre la dernière partie des qualifications (Q3), où se joue la pole position -- une première depuis 2012.

Russell n'avait alors arraché que le 11e temps, Hamilton le 13e de la deuxième partie des qualifications (Q2), alors que seuls les 10 premiers sont qualifiés pour la Q3.

Samedi, le premier a conservé sa position de 11e, son coéquipier, septuple champion du monde de la catégorie, rétrograde lui à la 14e place.

Loin devant les Flèches d'argent, la deuxième ligne sera occupée par Sergio Pérez (Red Bull) et Carlos Sainz (Ferrari), respectivement 3e et 4e samedi.

Les McLaren du Britannique Lando Norris et de l’Australien Daniel Ricciardo s'installeront en troisième ligne, l’Alfa Romeo du Finlandais Valtteri Bottas, ancien pilote Mercedes, et la Haas du Danois Kevin Magnussen en quatrième ligne.

Après la journée pluvieuse de vendredi, c’est sur une piste sèche que les pilotes ont disputé cette première course sprint de la saison, neutralisée dès le premier tour après un accrochage entre le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) et le Chinois Zhou Guanyu (Alfa Romeo).

Si le premier est repassé par les stands pour réparer sa monoplace, le deuxième a été contraint d’abandonner.

Gasly, partira de la 17e place dimanche, derrière l'autre Français, Esteban Ocon (Alpine) 16e.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info