Good morning Vietnam! Kim Jong Un tout sourire avant de rencontrer Trump à Hanoï

Publié le à Dong Dang (Vietnam) (AFP)

C'est un Kim Jong Un jovial qui a débarqué mardi au Vietnam après une odyssée ferroviaire à travers la Chine, accueilli par un tapis rouge à la descente de son train blindé, salué par des enfants porteurs de drapeaux et une garde d'honneur en uniforme blanc.

Vêtu de son traditionnel costume de style Mao, le numéro un nord-coréen est descendu en souriant de son train vert olive, agitant la main en signe de salut entouré d'une garde rapprochée de collaborateurs et de personnels de sécurité alors que la garde d'honneur présentait les armes.

En sortant de la gare d'ordinaire tranquille de Dong Dang, localité frontalière de la Chine, Kim Jong Un a été salué par une fanfare militaire. Une foule de journalistes l'avait attendu toute la nuit sous une pluie froide.

Quand il s'est rendu au devant des représentants vietnamiens pour les saluer, son interprète a été contraint de courir derrière lui pour le rattraper.

Puis, le troisième de la dynastie au pouvoir en Corée du Nord s'est engouffré dans une Mercedes-Benz, saluant la foule par la fenêtre du véhicule, s'arrêtant brièvement devant des élèves en uniforme scolaire qui agitaient tout sourire des drapeaux nord-coréens et vietnamiens.

Tandis que sa berline du dirigeant nord-coréen quittait la gare à destination de Hanoï pour un deuxième sommet très attendu avec le président américain Donald Trump, douze gardes du corps ont trottiné un moment aux côtés du véhicule avant de sauter à leur tour à bord du convoi selon une chorégraphie semble-t-il millimétrée.

Le convoi d'une vingtaine de véhicules a parcouru les 170 kilomètres le séparant de la capitale accompagné par des motos de la police et des véhicules de sécurité.

A Hanoï, des habitants en liesse rassemblés sur les trottoirs ont salué le dirigeant nord-coréen avant qu'il ne s'engouffre dans l'hôtel Melia, un établissement moderne situé au coeur de la capitale, où il devrait séjourner cette semaine.

La gare de Dong Dang, à quelques encablures de la frontière avec la Chine, connaît rarement ce niveau d'activité. Soldats et chiens renifleurs y avaient été déployés.

- "Tout s'est passé si vite" -

Hoang Thi Thuy, responsable locale du syndicat des femmes de Dong Dang, a expliqué avoir attendu sous la pluie depuis l'aube l'occasion de voir le numéro un nord-coréen.

"Nous étions si contents qu'on nous ait dit d'attendre là l'arrivée du train", a-t-elle raconté à l'AFP. "Nous avons vu le leader de loin. J'étais si heureuse, c'est difficile à décrire".

Nong Thi Ghi, 33 ans, qui travaille au lycée local Cao Loc, a relaté que le moment où Kim Jong Un a foulé le tapis rouge fut l’instant le plus mémorable.

"Quand la voiture est partie, j'ai ressenti de la tristesse, tout s'est passé si vite".

La soeur du dirigeant nord-coréen Kim Yo Jong, l'une de ses plus proches collaboratrices, était de la partie. Le chef de cabinet de facto du leader Kim Chang Son, surnommé le "majordome", a aussi été vu à la gare.

Il s'agit du premier voyage de Kim Jong Un au Vietnam, autre régime à parti unique. C'est aussi la première fois qu'un dirigeant nord-coréen se rend dans ce pays depuis la visite en 1964 de son grand-père Kim Il Sung, allié proche du leader révolutionnaire vietnamien Ho Chi Minh.

Aux yeux des observateurs, le dirigeant nord-coréen a voulu envoyer un message en prenant le train: montrer qu'il marche dans les pas de son grand-père, dont il reproduit souvent l'allure, les manières et même l'écriture.

"C'est un message fort pour les Nord-Coréens, que Kim Jong Un a hérité des qualités de son grand-père, que la dynastie Kim est plus forte que jamais", commente Koh Yu-hwan, professeur à l'Université Dongguk de Séoul.

M. Kim devrait profiter de son séjour pour visiter deux provinces et tirer les leçons du modèle économique vietnamien, un régime communiste autoritaire cité en exemple par Washington pour son redressement économique d'après guerre.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces