Goodyear: dix dates-clés d'un bras de fer social et judiciaire

Publié le à Lille (AFP)

La décision attendue jeudi des prud'hommes d'Amiens, saisis par plus de 800 ex-salariés de Goodyear demandant réparation pour leur licenciement, est la suite d'un long bras de fer social et juridique.

Au total, 1.143 salariés avaient perdu leur emploi lors de la fermeture de l'usine en 2014.

- 3 avril 2007 -

La direction propose la création d'un complexe industriel unique dans les usines d'Amiens-Nord et Amiens-Sud, ce qui doit se traduire par la suppression de 550 postes (sur 2.700) et suppose une réorganisation du travail en 4X8. Les salariés refusent.

- Mars-Novembre 2008 -

Le 17 mars, trois syndicats d'Amiens-Sud (1.300 salariés) acceptent le passage au 4X8. Le 25 avril, ceux d'Amiens-Nord (1.400 salariés) refusent. Le 27 juin, la CFE-CGC et la CFTC d'Amiens-Nord, minoritaires, acceptent les 4X8, CGT et SUD maintiennent leur refus.

Le 18 novembre le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre interdit à Goodyear de mettre en oeuvre le plan social pour non respect des procédures légales. Jugement annulé le 18 février 2009 par la cour d'appel.

- 26 mai 2009 -

Annonce d'un nouveau plan social prévoyant 817 licenciements à Amiens-Nord, plan suspendu le 28 août par le TGI, qui juge "incomplètes" les informations données au comité central d'entreprise.

- 23 septembre 2009 -

Le fabricant américain Titan International est prêt à reprendre l'activité de pneumatiques agricoles de l'unité d'Amiens-nord, annonce le directeur France de Goodyear Dunlop.

- 31 janvier 2013 -

Goodyear annonce son projet de fermeture d'Amiens-Nord "après cinq années de négociations infructueuses".

- 19 février 2013 -

Le PDG de Titan International, Maurice Taylor, qui a jeté l'éponge sur une reprise du site, critique de "soi-disant ouvriers" français qui "ne travaillent que 3 heures" par jour. Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg dénonce des propos "insultants".

- Janvier 2014 -

Les 6 et 7 janvier, le directeur des ressources humaines et le directeur de la production sont retenus pendant une trentaine d'heures dans l'usine occupée par quelques dizaines de salariés en colère après l'annonce de la fermeture du site.

Le 22 janvier, un accord de fin de conflit avec la direction prévoit la fin de l'occupation de l'usine, une indemnité additionnelle pour les salariés licenciés et l'absence de poursuites. L'usine ferme avec 1.143 pertes d'emploi à la clef.

- 12 janvier 2016 -

Huit anciens salariés d'Amiens-Nord, dont cinq militants de la CGT, sont condamnés à 24 mois de prison dont neuf ferme pour "séquestration et violences en réunion". Ils font appel.

Le 6 avril, les salariés licenciés assignent en justice Goodyear et Titan pour leur refus de reprise du site par une coopérative du personnel.

- 11 janvier 2017 -

Entre 5.000 (selon la police) et 10.000 personnes (selon la CGT), dont Jean-Luc Mélenchon (PG) et Olivier Besancenot (NPA), viennent soutenir à Amiens les huit ex-salariés pour leur procès en appel, en octobre 2016.

Le 11 janvier 2017, la cour d'appel condamne sept d'entre eux à des peines de prison avec sursis (12 mois maximum) et relaxe le huitième. Les peines sont confirmées par la Cour de cassation le 24 janvier 2018.

- 4 octobre 2018 -

Plus de 800 ex-salariés de Goodyear réclament une indemnisation le 4 octobre 2018 devant le conseil des prud'hommes d'Amiens, jugeant que leur licenciement en 2014 était dépourvu de cause économique réelle et sérieuse.

La décision est mise en délibéré au 16 mai 2019.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous recevez une proposition professionnelle intéressante. Votre investissement est récompensé.

Taureau

Vous avez des craintes pour l’avenir. Vous vous sentez en insécurité pour la première fois depuis longtemps.

Gémeaux

Vous tendez à trop en faire dans le but d’attirer l’attention sur vous. Vous voulez être le centre d’intérêt.

Cancer

Vous êtes au début d’une période favorable si vous êtes à la recherche d’un emploi.

Lion

Vous êtes concerné par une difficulté familiale. Vous tentez d’y apporter une solution.

Vierge

Vous déplorez le manque de respect ou de considération de la part d’une personne à qui vous avez rendu de nombreux services.

Balance

Au travail, vous ajoutez une corde à votre arc. Vous voulez progresser dans votre secteur d’activité.

Scorpion

Améliorer votre qualité de vie, vous épanouir, tant au travail que dans votre vie de famille, est votre principal objectif.

Sagittaire

Vous êtes sous les feux des projecteurs. Même si vous vous en défendez, vous adorez cela.

Capricorne

Vous trouvez enfin le bon spécialiste ou le bon traitement si vous êtes confronté à des problèmes de santé.

Verseau

Votre activité professionnelle prend de l’ampleur. Vous franchissez un cap important de votre carrière.

Poissons

Vos rapports avec vos supérieurs ne sont pas faciles. Vous peinez à défendre votre point de vue.

Notre sélection d'annonces