Hong Kong: Pékin menace de ne pas rester "les bras croisés", Trump s'inquiète

Publié le à Hong Kong (AFP)

La Chine, qui a massé ses troupes à la frontière de Hong Kong, a menacé jeudi de ne pas rester "les bras croisés" si la contestation prodémocratie devait dégénérer dans la région semi-autonome, suscitant "l'inquiétude" de Donald Trump au sujet des risques de répression violente.

"Pékin ne restera pas les bras croisés" si la situation devient "incontrôlable", a mis en garde l'ambassadeur de Chine à Londres, Liu Xiaoming.

Après deux mois d'agitation à Hong Kong contre l'exécutif pro-Pékin, des hommes en treillis étaient massés jeudi dans un stade de Shenzhen, la métropole située aux portes de l'ex-colonie britannique, a constaté un journaliste de l'AFP. Des camions et des blindés de transport de troupes étaient également visibles.

Les hommes, appartenant apparemment à la police militaire, défilaient en rangs serrés, brandissant des drapeaux rouges, ou s'entraînaient à la course à pied, alors que d'autres circulaient à moto à l'extérieur du stade, situé à moins de sept kilomètres de la frontière.

Pékin a laissé planer ces derniers jours la menace d'une intervention pour rétablir l'ordre, en diffusant sur les médias officiels des vidéos montrant des convois militaires se dirigeant vers Shenzhen.

- Spectre de Tiananmen -

Cela a conduit le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton, à évoquer le spectre de la sanglante répression du mouvement prodémocratie de la place Tiananmen, il y a 30 ans à Pékin.

"Les Chinois doivent faire très attention aux mesures qu'ils prennent, parce que les Américains se souviennent de la place Tiananmen", a-t-il déclaré dans un entretien à Voice of America diffusé jeudi. "Ce serait une grosse erreur de créer de nouveaux souvenirs comme ceux-là à Hong Kong."

Interrogé sur les risques de répression violente, Donald Trump s'est dit "très inquiet" et a annoncé qu'il devait en parler "bientôt" avec son homologue chinois Xi Jinping.

"Je voudrais vraiment voir la Chine résoudre humainement le problème à Hong Kong", a dit le président des Etats-Unis à des journalistes.

Le milliardaire républicain souffle le chaud et le froid depuis le début de la contestation, prenant soin de ménager son homologue chinois avec lequel il est engagé dans de laborieuses négociations commerciales. Il a lui-même fait pour la première fois le lien entre les deux dossiers mercredi, en appelant la Chine à gérer "humainement" la crise hongkongaise avant de conclure un accord commercial.

- "Pleine confiance" -

"J'ai vraiment pleine confiance dans le président Xi, je sais que s'il décidait de s'asseoir avec des représentants" des manifestants, "il pourrait résoudre le problème rapidement", "en quinze minutes", a-t-il réaffirmé jeudi soir, reprenant une idée déjà émise plus tôt sur Twitter. "Je sais qu'il n'a pas l'habitude de faire ce genre de choses, mais je pense que ce serait pas mal."

Le reste de l'administration américaine a pourtant lancé ces deux derniers jours des avertissements clairs à la Chine.

"Les Etats-Unis exhortent fermement Pékin à respecter ses engagements contenus dans la déclaration conjointe sino-britannique afin de permettre à Hong Kong d'exercer un haut degré d'autonomie", a ainsi déclaré mercredi un porte-parole du département d'Etat américain, après de nombreuses critiques sur l'apparente discrétion ou bienveillance de Washington à l'égard des autorités chinoises.

La déclaration sino-britannique de 1984 encadre la rétrocession de Hong Kong intervenue en 1997. Elle stipule que la région bénéficie "d'un haut degré d'autonomie, hormis en matière d'affaires étrangères et de défense", et de son propre système judiciaire, législatif et exécutif.

"Je tiens à répéter que Hong Kong fait partie de la Chine. Aucun pays étranger ne doit s'ingérer (...) Nous demandons aux puissances étrangères de respecter la souveraineté chinoise", a répliqué l'ambassadeur Liu Xiaoming.

Le secrétaire aux Finances hongkongais, Paul Chan, a lui annoncé jeudi une série de mesures, dont des exemptions fiscales pour les petites entreprises, des aides plus généreuses pour les étudiants ainsi que pour les ménages aux bas revenus.

Ces gestes budgétaires en faveur du pouvoir d'achat semblent destinés à gagner la sympathie d'une partie des Hongkongais excédés par la paralysie de la ville-Etat.

"En raison des dernières évolutions sur le territoire", Paul Chan a également annoncé la révision à la baisse, entre 0% et 1%, des prévisions de croissance pour l'année en cours, qui montaient jusqu'ici entre 2% et 3%.

Le mouvement prodémocratie, qui a vu des millions de personnes descendre dans les rues, est parti début juin du rejet d'un projet de loi hongkongais autorisant les extraditions vers la Chine. Il a depuis considérablement élargi ses revendications pour dénoncer le recul des libertés et les ingérences du régime communiste.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez la chance de faire une rencontre ou de nouer un lien amical pouvant évoluer avec le temps en une relation amoureuse.

Taureau

Essayez de garder votre sang-froid si vous rencontrez une ambiance tendue à la maison. L’apaisement arrivera dès demain.

Gémeaux

Professionnellement, vous tenez davantage compte des autres, en travaillant plus en équipe.

Cancer

Vous récupérez une bonne énergie bien utile au vu des responsabilités qui vous attendent.

Lion

Le ciel tourne à l’orage dans votre couple. Vous n’êtes pas d’accord sur un sujet sensible.

Vierge

Vous êtes impatient de relever les défis qui vous attendent. Vous avez besoin de vous distinguer.

Balance

C’est une journée importante pour votre couple. Votre amour en ressort grandi, plus fort que jamais.

Scorpion

Vous partagez les émotions de votre partenaire. Vous vous remémorez ensemble un moment important de votre histoire.

Sagittaire

Vous vous sentez seul à un moment où un soutien tomberait à pic.

Capricorne

Vous avez aujourd’hui la possibilité de changer, de remettre en question ce que vous estimez devoir modifier au sein de votre famille.

Verseau

L’ambiance est excitante grâce à une rencontre ou une proposition. Vous êtes impatient de voir une promesse se concrétiser.

Poissons

Ne vous mêlez pas des problèmes des autres. Balayez plutôt devant votre porte.