Interpellé par Zelensky, Biden autorise une aide militaire massive à l'Ukraine

Publié le à Washington (AFP)

Quelques heures après un discours vibrant du président ukrainien face au Congrès américain, Joe Biden a autorisé mercredi un envoi massif d'assistance militaire en Ukraine.

Le président américain a signé devant les caméras un texte libérant 800 millions de dollars, ce qui porte à 1 milliard au total l'assistance militaire supplémentaire que les Etats-Unis ont promise à l'Ukraine, un montant "sans précédent" selon lui.

Un peu plus tôt, Volodymyr Zelensky avait interpellé directement Joe Biden pour réclamer davantage d'aide à la première puissance militaire mondiale.

"Vous êtes le leader d'une nation, de votre grande nation. Je souhaite que vous soyez le leader du monde. Etre le leader du monde, c'est être le leader de la paix", a-t-il martelé d'un ton grave, en tee-shirt kaki depuis l'Ukraine, lors d'une allocution vidéo retransmise devant le Congrès américain et par les chaînes d'information du pays.

Le président ukrainien a répété sa demande d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de l'Ukraine, à laquelle Joe Biden, sans surprise, n'a pas accédé mercredi.

Le président américain estime qu'une telle décision - qui pourrait impliquer que les forces de l'Otan abattent des avions russes - constituerait une escalade trop importante.

Joe Biden a détaillé l'assistance militaire, massive, que va recevoir l'Ukraine: 800 systèmes de défense anti-aérienne "Stinger", 9.000 systèmes anti-char, environ 7.000 armes légères (fusils, armes automatiques, pistolets, etc.), 20 millions de munitions, et 100 drones.

Il a aussi promis d'aider Kiev à acquérir des systèmes de défense anti-aérienne de "plus longue portée". Il s'agirait en toute probabilité de systèmes de missiles sol-air russes S300, que les Etats-Unis ne possèdent pas mais que d'autres pays de l'Otan pourraient fournir.

- Pearl Harbor, 11-Septembre -

Volodymyr Zelensky s'exprimait pour la première fois devant le Congrès américain, après une initiative similaire devant les parlements britannique et canadien.

Il a reçu une ovation debout de la part de l'ensemble des élus, à qui l'on avait distribué des broches bleu et jaune, couleurs du drapeau ukrainien.

Dans un plaidoyer aux accents parfois passionnés, le président ukrainien a rappelé aux Américains les plus sombres heures de leur Histoire.

"Souvenez-vous de Pearl Harbor, ce terrible matin du 7 décembre 1941, quand votre ciel était assombri par les avions qui vous attaquaient", "souvenez-vous du 11-Septembre, ce terrible jour de 2001", a-t-il ajouté dans cette allocution.

Evoquant le sort des "plus de cent enfants" ukrainiens "dont le coeur ne bat plus" à cause de la guerre, le dirigeant de 44 ans a assuré qu'il ne voyait "pas le sens de la vie si elle ne peut pas arrêter la mort".

"Est-ce trop demander, de créer une zone d'exclusion aérienne au-dessus de l'Ukraine, pour sauver des gens? Est-ce trop demander, une zone d'exclusion aérienne humanitaire?", a-t-il demandé.

Il a ensuite fait projeter une vidéo aux images parfois très dures, montrant une Ukraine heureuse avant la guerre, et son pays aujourd'hui ravagé par le conflit.

La Russie "inflige à l'Ukraine une destruction épouvantable, elle s'en prend à des immeubles résidentiels, à des maternités, à des hôpitaux. C'est abominable", a dit pour sa part Joe Biden.

Qualifiant le président russe Vladimir Poutine d'"autocrate" qui à travers l'Ukraine attaque "la volonté humaine d'être libre", le président américain a assuré que "l'Amérique se tenait avec les forces de la liberté".

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info