Iran: accusations de népotisme autour d'un gendre du président Rohani

Publié le à Téhéran (AFP)

La nomination d'un gendre du président iranien Hassan Rohani à la tête du Bureau de géologie a relancé des accusations de népotisme et conduit dimanche à la démission d'un responsable gouvernemental, a indiqué l'agence de presse iranienne Tasnim.

La nomination de Kambiz Mehdizadeh à la tête du Bureau iranien de géologie, annoncée samedi par le gouvernement, a été abondamment critiquée par les Iraniens sur les réseaux sociaux.

Elle a en outre poussé à la démission le directeur du service des mines au sein du ministère de l'Industrie et des Mines, Jafar Sargheyni, qui a présenté son départ comme une protestation contre des "nominations non professionnelles", sans donner plus de détails, a également rapporté Tasnim.

Selon cette agence proche des conservateurs iraniens, M. Mehdizadeh est doctorant en ingénierie pétrolière et a déjà occupé des postes de conseiller dans des cabinets gouvernementaux et à la fédération nationale de taekwondo.

Âgé d'une trentaine d'années, il a épousé la fille de M. Rohani en août lors d'une cérémonie discrète, d'après plusieurs médias iraniens.

Sa nomination a relancé sur les réseaux sociaux la campagne contre le népotisme lancée en 2017 sous le hashtag #bons_gènes ("#géné_khoub" en persan), en référence aux propos du fils d'un homme politique réformateur, qui avait attribué son succès dans les affaires aux "bons gènes" dont il aurait hérité de ses parents.

"J'ignorais totalement que même un gendre pouvait hériter de #bons_gènes", a ainsi raillé un internaute sur Twitter dimanche.

Cet été, une autre campagne dénonçant les inégalités en Iran avait appelé sur internet les principaux dirigeants du pays à révéler les privilèges dont bénéficient leurs enfants, comme par exemple le fait d'étudier aux États-Unis ou dans d'autres pays occidentaux.

Intitulée #Où_est_votre_enfant, cette initiative avait poussé plusieurs membres du gouvernement à réagir publiquement, dont le chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif qui avait indiqué que ses enfants étaient rentrés en Iran après avoir étudié à l'étranger.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des questions financières ou matérielles viennent parasiter votre couple. Vous essayez d’en parler sereinement.

Taureau

Les retombées financières se rapportant à votre activité répondent à vos attentes. Vos efforts sont largement récompensés.

Gémeaux

Vous faites tout pour améliorer votre pouvoir d’achat. Vous ne comptez plus vos heures de travail.

Cancer

Vous êtes beaucoup plus réaliste sur le plan affectif. Plus question d’être trop naïf. Vous savez déceler les personnes toxiques.

Lion

Ne confondez pas vos envies futiles et vos véritables besoins. Vous devez être extrêmement prudent en matière de gestion.

Vierge

Célibataire, une personne que vous rencontrez pour la première fois ne vous laisse pas indifférent.

Balance

L’amour est pour vous une affaire sérieuse. Si vous vous engagez, c’est pour une relation durable.

Scorpion

Vous êtes vigilant sur le plan financier. Vous ne cédez pas à vos pulsions.

Sagittaire

Vous cherchez à dominer les autres. Vous tendez à imposer votre vision des choses.

Capricorne

Vous cherchez un appui pour vous aider à mener à terme un projet qui connaît un réel blocage.

Verseau

Vous vivez l’instant présent. Principalement dans le cadre affectif. Vous n’osez pas trop dévoiler vos sentiments.

Poissons

Vous tentez par le dialogue de retrouver une bonne cohésion dans vos relations de travail.

Facebook