Israël: Netanyahu promet d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie s'il est réélu

Publié le à Jérusalem (AFP)

A une semaine des élections législatives, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mardi d'annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée, une promesse destinée à son électorat de droite mais qui pourrait anéantir "toute chance de paix" selon les Palestiniens.

"Aujourd'hui, j'annonce mon intention d'appliquer, avec un futur gouvernement, la souveraineté d'Israël sur la vallée du Jourdain et la partie nord de la mer Morte", a déclaré M. Netanyahu lors d'une conférence de presse, précisant que cette mesure serait prise "immédiatement" après une victoire aux législatives du 17 septembre.

La vallée du Jourdain représente environ 30% de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967. M. Netanyahu a précisé vouloir annexer les colonies juives, qui représentent environ 90% du territoire de la vallée, mais "pas des villages ou des villes arabes comme Jéricho".

Ce plan n'affecterait pas "un seul Palestinien", a déclaré M. Netanyahu disant vouloir profiter du plan de paix américain sur le Moyen-Orient pour annexer d'autres colonies.

Les Etats-Unis, qui ont apporté un soutien indéfectible à Israël depuis l'accession de Donald Trump à la Maison Blanche début 2017, doivent présenter le détail de leur plan de paix pour le Moyen-Orient après les élections israéliennes.

Ce plan sera "une opportunité historique et unique d'appliquer notre souveraineté sur nos colonies en Judée et Samarie et en d'autres lieux clés pour notre sécurité, notre patrimoine et notre futur", a ajouté M. Netanyahu, devant des drapeaux israéliens à Ramat Gan, près de Tel-Aviv.

- Exit la paix ? -

Le projet du Premier ministre israélien, et chef du parti Likoud (droite), a été reçu comme une nouvelle claque au visage par les Palestiniens.

"C'est une violation flagrante du droit international, c'est du vol de terre flagrant, c'est du nettoyage ethnique. Il détruit non seulement la solution à deux Etats, mais toute chance de paix, ça change la donne", a déclaré à l'AFP Hanane Achraoui, une cadre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

"Il va nous réduire à des centres de population, la Palestine est en train d'être éradiquée", a poursuivi Mme Achraoui.

"Netanyahu est à la recherche de votes d'extrême droite en vendant à son public l'illusion qu'il peut occuper les terres palestiniennes pour toujours", a dit à l'AFP Hazem Qassem, porte-parole du mouvement islamiste palestinien Hamas.

La Jordanie, gardienne des lieux saints musulmans à Jérusalem-Est, a averti mardi que la promesse du Premier ministre israélien "entraînerait toute la région dans la violence" et que les "promesses électoralistes de Netanyahu (...) risquent de tuer tout le processus de paix".

L'annonce de M. Netanyahu intervient à une semaine jour pour jour d'élections législatives israéliennes qui s'annoncent âprement disputées.

- Annonce électoraliste ? -

M. Netanyahu, qui fait campagne à droite et courtise l'électorat des colons juifs favorables à l'annexion de la Cisjordanie, est actuellement au coude-à-coude avec son rival, l'ancien chef de l'armée Benny Gantz, à la tête du parti centriste "Bleu-blanc".

Ce parti prône aussi l'annexion de la vallée du Jourdain. "Nous sommes heureux de voir que Netanyahu adopte notre plan (...) Mais la relation entre Israël et les Etats-Unis est plus forte qu'un Premier ministre. La propagande de Netanyahu au peuple israélien arrivera à son terme le 17 septembre", a réagi le parti "Bleu-blanc".

"Nous comprenons de ce que le Premier ministre a dit que (l'annexion) est la carotte du plan de Trump. La question qui demeure est de savoir quel est le bâton ? Que devrons-nous donner ? Que devrons-nous payer ?", a réagi sur la chaîne israélienne Kan, Ayelet Shaked, ancienne ministre à la tête d'une coalition de petits partis de droite pro-colonies.

Selon des analystes, le Premier ministre israélien, qui doit être entendu le mois prochain par la justice dans des affaires de "corruption" et de "malversations", joue sa survie politique dans ces élections et tente donc de mobiliser sa base électorale, plus favorable à l'annexion.

A quelques jours des dernières législatives d'avril, qui n'avaient pas débouché sur la formation d'un gouvernement --d'où ce nouveau scrutin--, M. Netanyahu avait déjà promis d'annexer des colonies juives en "Judée et Samarie", nom biblique de la Cisjordanie occupée.

Si la colonisation par Israël de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est s'est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967, elle s'est accélérée ces dernières années sous l'impulsion de M. Netanyahu et de son allié à Washington, Donald Trump.

A ce jour, plus de 600.000 Israéliens mènent une coexistence souvent conflictuelle auprès de trois millions de Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des discussions autour de l’argent sont inévitables ce week-end. Cela met des tensions dans le couple.

Taureau

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Il vous faudra tout de même faire un choix.

Gémeaux

Vous tenez compte des désirs, des envies de votre partenaire, quitte à faire quelques concessions.

Cancer

Ne précipitez pas les choses. Une décision nécessite davantage de réflexion et surtout de préparation.

Lion

Vous avez un caractère très lunatique ce week-end. Cela commence à agacer votre entourage.

Vierge

Vous évoluez dans une certaine euphorie professionnelle. Vous vous projetez déjà très loin dans l’avenir.

Balance

Vous réunissez vos proches. Vous revoyez certaines personnes après un long moment sans nouvelles.

Scorpion

Vous avez beaucoup de mal à retrouver votre motivation. C’est votre univers professionnel qui est le plus affecté.

Sagittaire

L’ambiance familiale est au beau fixe. Vous mettez à profit ces moments de complicité pour aborder des sujets plus délicats.

Capricorne

Vous êtes prêt à faire un pas vers une personne envers laquelle vous êtes en froid depuis un bon moment déjà.

Verseau

Votre situation professionnelle est un peu compliquée en ce moment. Vous réfléchissez à d’autres pistes.

Poissons

Vous renforcez votre union amoureuse en déclarant vos sentiments à votre moitié.

Notre sélection d'annonces