L'ONU s'excuse après avoir attribué le bombardement de Guernica à l'Espagne

Publié le à Nations unies (Etats-Unis) (AFP)

L'ONU a présenté ses excuses à l'Espagne après avoir attribué sur son site internet le bombardement de la ville de Guernica le 26 avril 1937 à la République d'Espagne alors qu'il a été commis par l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste, a indiqué lundi son porte-parole.

"C'est une terrible erreur", a expliqué Stéphane Dujarric. Cette erreur a été repérée au cours du week-end sur le site internet de l'ONU recensant les cadeaux faits à l'Organisation mais elle était présente depuis "deux ou trois ans".

Le site en question a été arrêté le temps de faire les corrections nécessaires et de vérifier l'ensemble des données qui y figurent, a précisé le porte-parole.

L'erreur visait une vaste tapisserie suspendue à l'entrée du Conseil de sécurité reproduisant le célèbre tableau de Picasso.

Réalisée par la Française Jacqueline de La Baume-Dürrbach, cette tapisserie a été prêtée à l'ONU par la famille de Nelson A. Rockefeller qui avait commandé l'oeuvre en 1955.

"Les républicains (espagnols) ont été les victimes" du bombardement et "non les auteurs", a ajouté Séphane Dujarric. "Nous regrettons l'erreur et présentons nos excuses à la population et au gouvernement d'Espagne", a-t-il ajouté.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info