L1: le PSG à Nantes avec Mbappé titulaire, Kimpembé et Marquinhos sur le banc

Publié le à Nantes (AFP)

L'entraîneur du Paris SG Thomas Tuchel a choisi de laisser sur le banc Presnel Kimpembé et Marquinhos au coup d'envoi du match à Nantes (21h00), que débutera Kylian Mbappé en attaque, samedi pour la 9e journée de Ligue 1, selon les compositions officielles.

Engagé dans un calendrier marathon, et entre deux échéances de Ligue des champions, le technicien allemand a ménagé plusieurs titulaires à la Beaujoire, parmi lesquels les latéraux Layvin Kurzawa et Alessandro Florenzi.

Abdou Diallo, aligné en défense centrale aux côtés de Danilo, Colin Dagba et Mitchel Bakker profitent de ce turn-over, tout comme Rafinha au milieu de terrain.

En attaque, où manquent Neymar (blessé), Angel di Maria (suspendu) et Mauro Icardi (blessé), Mbappé débute avec Moise Kean à ses côtés, l'homme en forme du PSG.

La recrue italienne a marqué deux doublés en une semaine, contre Dijon (4-0) en L1 samedi et au Basaksehir Istanbul mercredi (2-0) en C1.

Pour Nantes, l'entraîneur Christian Gourcuff a fait confiance à Mehdi Abeid, habituel milieu, et Jean-Charles Castelletto pour remplacer sa charnière habituelle Nicolas Pallois-Andrei Girotto, indisponible.

Leader, à égalité avec Lille et Rennes, le PSG peut prendre seul la tête du Championnat s'il bat Nantes ou fait match nul. Les Parisiens ont remporté leurs six derniers matches de L1.

Composition des équipes:

Nantes: Lafont - Appiah, Abeid, Castelletto, Traoré - Chirivella, Louza - Coco, Blas, Simon - Kolo Muani

Paris SG: Navas - Dagba, Danilo, Diallo, Bakker - Sarabia, Herrera, Gueye, Rafinha - Kean, Mbappé

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info