L1: Mbappé et Neymar voient triple, Rennes double Marseille

Publié le à Paris (AFP)

Des triplés de Kylian Mbappé et Neymar ont permis au Paris SG d'écraser Clermont (6-1) pour se rapprocher du titre, samedi lors de la 31e journée de Ligue 1, pendant que Rennes est devenu son dauphin, à la faveur de sa victoire à Reims (3-2).

Sur les terres de Michelin, "Ney" (6e, 71e s.p., 83e) et "Kyky" (19e, 74e, 80e) ont fait crisser les pneus, prenant de vitesse des Clermontois réduits au rôle de faire-valoir.

Les deux superstars se sont parfaitement bien entendues. Le Brésilien a aussi délivré une passe décisive à destination du Français, qui est également allé de son "assist", et a provoqué un penalty.

Ce coup du chapeau permet à Mbappé de devenir le meilleur buteur du championnat (20 buts), devant le Monégasque Wissam Ben Yedder (18), qui affronte Troyes, dimanche (13h00).

Il n'aura manqué que la contribution de Lionel Messi à ce festival offensif qui égaye la fin de saison du PSG, privé de Ligue des champions et de Coupe de France.

L'Argentin devra se contenter de... ses trois passes décisives.

Les coéquipiers de Sergio Ramos, titulaire en Auvergne, espèrent conserver le sourire contre Marseille, dimanche prochain, avant de sabrer le champagne, à l'occasion du titre qui leur tend les bras.

Les Clermontois, qui sont revenus à 2-1 grâce à Jodel Dossou (41e), restent englués à la 17e place. Ils doivent vite se reprendre. Deux "finales" pour le maintien les attend, à Metz puis à Troyes.

- Rennes nouveau dauphin -

Derrière le PSG, la course fait rage pour la place de deuxième, qui offre un billet pour la phase de groupes de la Ligue des champions.

Vainqueur à Reims, Rennes a repris l'avantage aux dépens de Marseille, grâce à une meilleure différence de buts (+36 contre +20). Mais l'OM peut repasser devant s'il ne perd pas contre Montpellier, dimanche (21h00).

Le chassé-croisé entre Bretons et Provençaux pourrait durer jusqu'à leur alléchant duel lors de l'avant-dernière journée, chez les Rouge et Noir.

Les joueurs de Bruno Genesio ont confirmé en Champagne leur statut d'équipe la plus en forme en moment, empochant une sixième victoire sur leurs sept dernières rencontres.

Mais ils ont serré les dents jusqu'au bout chez le 13e. Mener 3-0 grâce à Benjamin Bourigeaud (39e, 43e) et Martin Terrier (58e) n'a pas empêché les Rennais de vivre dix dernières minutes sous tension.

Des buts de Maxime Busi (59e) et Jens Cajuste (80e s.p.) ont relancé les Rémois, qui regretteront le penalty de Moussa Doumbia (78e) arrêté par Dogan Alemdar, ainsi que les occasions manquées durant le début de match qu'ils ont dominé.

"Ce qui est important c'est qu'on s'est accroché, a retenu l'entraîneur de Rennes Bruno Genesio. Il faut apprécier cette victoire mais on est conscient qu'il y a des progrès à faire."

Avec Monaco et Strasbourg au programme ces dix prochains jours, deux rivaux pour les places européennes, les Bretons doivent vite retenir la leçon.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info