L1: Mbappé reste, le Paris SG jubile

Publié le à Paris (AFP)

La fête au Paris SG ! Malgré les avances du Real Madrid, Kylian Mbappé a décidé samedi de prolonger son aventure avec le club de la capitale qui, plus que jamais, rêve de remporter sa première Ligue des champions avec l'attaquant supersonique.

Le feuilleton de plusieurs mois s'est dénoué à quelques heures du dernier match de la saison en Ligue 1, contre Metz (21h00).

À l'issue d'une longue négociation, le PSG et le joueur, dont le contrat actuel expire le 30 juin, ont trouvé un accord pour une prolongation de trois saisons, a appris dans l'après-midi l'AFP d'une source ayant connaissance du dossier, confirmant des informations de presse.

Le prodige de Bondy (23 ans) a fait le choix de la fidélité à un club qui l'a recruté en 2017, alors qu'il "n'était encore personne", comme il l'a déclaré en mai 2021.

- "Insulte au football" -

Aujourd'hui candidat au Ballon d'Or, après une nouvelle saison exceptionnelle, le champion du monde 2018 a aussi dû obtenir les garanties sportives qu'il exigeait pour rester, lui qui réclamait d'être "au centre du projet".

Sa décision lance un nouvel été de grandes manoeuvres au PSG qui a promis de se restructurer pour éviter de revivre l'embarrassante élimination dès les 8es de finale de Ligue des champions face au Real en mars dernier (0-1, 3-1).

Mais avant, place aux célébrations ! Les supporters parisiens sont soulagés de voir Mbappé rester, après s'être longtemps résignés au départ de leur meilleur joueur, l'une des rares satisfactions d'une saison 2021/22 décevante.

"Ça fait plaisir pour Paris et pour la L1. Cela montre que les Qataris veulent mettre le budget pour montrer qu'ils sont là pour longtemps8 et qu'ils veulent nous ramener la coupe aux grandes oreilles (la Ligue des champions, NDLR), et on en a envie", a déclaré Christophe Guyot, commercial et supporter du club, croisé devant le Parc.

Côté espagnol, Javier Tebas, le volubile président de la Ligue professionnelle, a fustigé le revirement de l'attaquant, "une insulte au football", en raison des pertes enregistrées par le PSG ces dernières saisons - 225 M EUR rien qu'en 2020/21 selon la Ligue française.

"Jamais un accord n'a été donné", a répondu la mère du joueur Fayza Lamari à un journaliste français insinuant que le joueur était revenu sur la "parole donnée" au Real.

Ce coup de théâtre sonne comme une grande victoire pour l'état-major du PSG et son propriétaire depuis 2011, le fonds qatarien QSI, qui reste en position de force à six mois du Mondial organisé dans l'Etat gazier, où Mbappé et les Bleus iront défendre leur titre.

C'est désormais un peu plus le PSG de Mbappé, futur plus gros salaire du club selon la presse, que celui de Lionel Messi ou de Neymar.

Dans la soirée, sous le signe du 10e titre historique du club, l'attaquant, titulaire, sera honoré à titre individuel, s'il termine meilleur buteur et meilleur passeur de la saison en L1 - une performance que personne n'a réussie avant lui.

- Les adieux de Di Maria -

L'histoire serait belle, pour le PSG, s'il gagnait la C1, son obsession, avec le Bondynois recruté de Monaco en 2017 (contre 180 M EUR), alors qu'il n'avait que 18 ans.

Ils sont passés tout près en 2020, battus en finale par le Bayern Munich (1-0), et encore en 2021, où l'aventure s'est arrêtée en demi-finales contre Manchester City (2-1, 2-0).

En ces deux occasions, Mbappé n'était pas à 100%. Diminué pour la finale de Lisbonne contre les Allemands, il a encore eu le déplaisir d'arriver blessé un an plus tard.

Il reste encore à définir les contours de l'effectif pour la saison prochaine. Certains cadres vont faire leurs valises comme Angel Di Maria qui, après sept années qui l'ont vu devenir le meilleur passeur de l'histoire du PSG, jouera contre Metz son dernier match.

Les ultras du CUP ont promis samedi de rendre un "vibrant hommage" à l'ailier argentin, "à la hauteur de son talent".

L'avenir de l'entraîneur Mauricio Pochettino, malgré son contrat courant jusqu'en 2023, semble menacé tout comme celui du directeur sportif Leonardo, à en croire la presse. La décision de Mbappé apparaît comme une lumière dans la grisaille.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info