La croissance sera "au moins égale à 5%" en 2021, selon le gouverneur de la Banque de France

Publié le à Paris (AFP)

La croissance de l'économie française sera "au moins égale à 5% en 2021", a estimé mardi le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau sur France Info.

Cette prévision "conforte" celle de 5% faite par la banque centrale en décembre, alors que "la récession est derrière nous", selon le gouverneur.

Cette croissance sera "l'une des plus fortes d'Europe, nettement supérieure à la moyenne européenne", a-t-il assuré. Le gouvernement table pour sa part sur une croissance de 6% cette année.

"Devant nous, nous avons une deuxième étape qui va durer un an à peu près" et "qui est au fond un faux plat, c'est-à-dire qu'il y aura moins d'accidents et qu'on va continuer à remonter en pente douce", ce qui permettra de ramener le niveau d'activité à son niveau d'avant-crise d'ici le printemps ou l'été 2022, alors qu'il est actuellement 5% en dessous, a détaillé M. Villeroy de Galhau.

La Banque de France a publié lundi une note de conjoncture qui prévoit une croissance légèrement positive pour le premier trimestre, avant la publication de prévisions plus complètes pour l'ensemble de l'année lundi prochain.

La reprise de l'économie française "va dépendre de la confiance des consommateurs" une fois les restrictions sanitaires levées, a souligné le gouverneur, ajoutant que "l'amortissement public (les mesures de soutien à l'économie) doit être relayé par la confiance privée".

Il s'est voulu optimiste, notamment parce que l'emploi et l'investissement public ont résisté "plutôt mieux qu'on ne pouvait le craindre" à la crise du Covid-19, qui a provoqué en 2020 une récession historique de 8,2% de l'économie française.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info