La Loire-Atlantique en vigilance rouge pour des pluies "exceptionnelles"

Publié le à Rennes (AFP)

La Loire-Atlantique a été placée en vigilance rouge "pluie-inondation" en raison de quantités de pluies "exceptionnelles" attendues durant la nuit de samedi à dimanche sur le département, a annoncé Météo France dans un bulletin.

Des cumuls de pluie de 80 à 100 mm sont attendus durant la nuit sur "la moitié centrale du département", et pourraient atteindre localement 110 mm, précise l'institut météorologique.

"Ça correspond à peu près à un mois entier de pluies qui vont tomber en une douzaine d'heures", a souligné à l'AFP François Gourand, prévisionniste à Météo France. "Les quantités attendues sont vraiment exceptionnelles sur cette durée", a-t-il ajouté.

A 2h30, les pluies les plus intenses on gagné une partie ouest des Yvelines où l'on a observé plus de 15 mm dans certains secteurs depuis le début de cette épisode pluvieux et des débits qui dépassent localement les 10 mm en 1h. Sur la région les cumuls observé à 2h30 vont en gros de 15 à 5 mm d'ouest en est.

Sur l'ensemble de l'épisode, entre samedi après-midi et la mi-journée de dimanche, les cumuls de pluies atteignent 30 à 50 mm sur les départements en vigilance orange, localement entre 50 et 60 mm sur les Yvelines et le Val d'Oise, la majorité tombant en une douzaine d'heures. Cela correspond à deux semaines à un mois de précipitations pour la saison.

La vigilance rouge est le niveau de vigilance maximum de Météo France. Suite à cette alerte, le préfet de la Loire-Atlantique a activé le centre opérationnel départemental et "a demandé aux communes d’activer leur plan communal de sauvegarde", selon un communiqué.

A Nantes, la route est coupée suite à une inondation des deux voies dans le sens intérieur du périphérique de Nantes entre les portes de Gesvres et de la Chapelle.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui "reste à Paris pour suivre la situation", selon son entourage, a appelé "chacun à ne pas sortir" de chez soi, particulièrement en Loire-Atlantique, ainsi que dans les 22 départements placés en vigilance orange.

Selon le climatologue Christophe Cassou, coauteur du dernier rapport du Giec (experts climat de l'ONU, ndlr), ces précipitations extrêmes sont associées à un phénomène de "rivières atmosphériques". "Sur l'Atlantique, le réchauffement climatique tend à accroitre la fréquence des rivières atmosphériques", a-t-il écrit sur Twitter.

Vingt-deux autres département sont par ailleurs placés en vigilance orange pour pluie-inondation, crues, orages ou vent violent: l'Ardèche, l'Eure, le Gard, la Loire, la Lozère, l'Oise, la Seine-Maritime, le Maine-et-Loire, la Mayenne, la Sarthe, la Vendée, le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine, l'Orne, l'Eure-et-Loir, le Rhône, les Yvelines, le Val d'Oise, Paris et sa petite-Couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne).

Ces départements sont placés en vigilance orange jusqu'à lundi 06H00.

Une "vaste zone pluvieuse de faible intensité" touchait samedi en fin d'après-midi une grande moitié nord du pays, avec entre 40 et 50 mm de pluie tombés sur le Morbihan et l'ouest de l'Ile-et-Vilaine depuis samedi matin.

La perturbation pluvieuse s'est intensifiée sur les Pays de la Loire dans la soirée et s'est étendue à la Normandie, à l'Ile-de-France et au Nord.

"Les valeurs prévues sont globalement de 40 à 60 millimètres en moins de 24 heures, jusqu'à localement 50 à 70 mm sur la Haute-Normandie, et jusqu’à 60 à 80 millimètres sur les Pays de la Loire", est-il précisé dans un bulletin de suivi national.

Cette dégradation va s'accompagner d'un renforcement des vents de sud à sud-sud-ouest, "avec de fortes rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h, voire 100 à 110 km/h au littoral exposé", selon l'institut.

La perturbation s'évacuera vers l'est dimanche dans la matinée.

Par ailleurs, Météo France a placé la Loire en vigilance "vent violent" tandis qu'un épisode cévenol est prévu sur le Gard, l'Ardèche et la Lozère, principalement dimanche. "Le cumul total attendu d'ici lundi matin devrait être de l'ordre de 200 à 250mm sur le relief des Cévennes, voire localement plus", souligne l'institut.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info