Le Canada compte acheter 88 avions de combat F-35 à Lockheed Martin (ministre)

Publié le à Ottawa (AFP)

L'armée canadienne compte acheter 88 avions de combat F-35 du constructeur américain Lockheed Martin, un contrat de plusieurs milliards de dollars pour remplacer sa flotte vieillissante, a annoncé lundi la ministre des Armées, Anita Anand.

"Le F-35 est utilisé par nos partenaires de l'Otan dans le monde entier. Il s'est avéré être un avion mature, adapté et interopérable, c'est pourquoi nous passons à la phase de finalisation", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse évoquant la "nouvelle réalité mondiale" et le conflit en Ukraine.

Le gouvernement canadien espère finaliser le contrat dans les sept mois à venir pour une livraison des appareils dès 2025. Cela pourrait au total représenter un investissement de 19 milliards de dollars canadiens (environ 13,8 milliards d'euros).

"Nous devons nous assurer que les forces armées canadiennes disposent de l'équipement nécessaire pour assurer la sécurité des Canadiens", a encore déclaré la ministre. "Le Canada possède l'un des plus grands espaces aériens au monde" et doit donc "pouvoir répondre à un large éventail de menaces".

Cela représente le plus important investissement pour l'aviation canadienne depuis plus de 30 ans, a précisé le gouvernement.

Le Canada a souvent acheté dans le passé du matériel militaire américain, ce qui lui permet facilement d'être au diapason de ses alliés de l'Otan et de la NORAD, l'organisation de défense nord-américaine.

Mais Justin Trudeau avait promis en arrivant au pouvoir en 2015 de ne pas acheter le F-35 du constructeur américain, jugé trop cher.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info