Le marché automobile français a reculé de 5,7% en 2013

Publié le à Paris (AFP)

Le marché automobile français a essuyé l'an dernier une baisse de 5,7%, avec 1,79 million de voitures neuves immatriculées, ce qui l'a fait renouer avec ses plus bas niveaux depuis 15 ans.

A nombre de jours ouvrables comparables, le repli est légèrement moins prononcé, à 5,0%, selon des chiffres publiés jeudi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

C'est un peu mieux que ce que prévoyait encore le Comité il y a quelques semaines. Il tablait alors sur un recul de 6% sur l'année.

"On a atteint le fond de la piscine et le marché devrait rester stable en 2014", a estimé un porte-parole du CCFA.

Les constructeurs français, qui représentent 53% du marché, ont globalement mieux résisté que leurs concurrents étrangers. Leurs performances divergent toutefois: si PSA Peugeot Citroën a perdu 7,7%, Renault a grappillé 0,8% grâce à sa marque à bas coûts Dacia.

En décembre, les immatriculations ont progressé de 9,4% en données brutes et de 4,2% à nombre de jours ouvrables comparables.

PSA et Renault ont profité de cette tendance, avec un bond de 10,6% des ventes pour le premier et de 37,9% pour le second.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.