Les Bourses européennes creusent leurs pertes, Paris et Francfort reculent de plus de 2%

Publié le à Paris (AFP)

Les Bourses européennes creusaient leur pertes en début de séance vendredi, les investisseurs s'éloignant encore des actions après que la plus grande centrale nucléaire d'Europe, en Ukraine, a été touchée vendredi par des frappes de l'armée russe.

Paris et Francfort reculaient de 2,13% peu avant 09H40 GMT, tandis que Londres reculait de 1,47%. Plus tôt, les Bourses asiatiques avaient aussi chuté, Tokyo perdant 2,23%, sonnés par de vives inquiétudes sur l'Ukraine, où des tirs russes ont provoqué un incendie dans la plus grande centrale nucléaire d'Europe, qui a finalement été maîtrisé selon Kiev.

Les niveaux de radioactivité restent inchangés sur le site de la centrale de Zaporojie, qui compte six réacteurs nucléaires et fournit une grande partie de l'énergie de l'Ukraine, a assuré l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), selon laquelle aucun équipement "essentiel" n'a été endommagé.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info