Ligue des nations: les frères Hernandez titulaires contre la Belgique

Publié le à Turin (Italie) (AFP)

Les frères Lucas et Théo Hernandez ont été titularisés par Didier Deschamps pour affronter la Belgique en demi-finale de Ligue des nations, jeudi (20h45) à Turin, dans une défense française sans Presnel Kimpembe mais avec Jules Koundé, selon les compositions officielles.

Deux frères n'avaient plus partagé une sélection en équipe de France depuis le 23 mars 1974, lors d'un match amical contre la Roumanie (1-0) auquel avaient participé les attaquants Hervé et Patrick Revelli, apparus ensemble sur la pelouse pendant 25 minutes.

Au lendemain de ses 24 ans, Théo Hernandez s'offre une deuxième sélection sur le flanc gauche des Bleus, après sa participation convaincante à la victoire 2-0 contre la Finlande début septembre à Lyon.

Blessé et forfait à la rentrée, son frère Lucas (25 ans) est de retour pour le "Final 4" de la Ligue des nations. Habituel latéral gauche des Bleus, il est cette fois-ci repositionné parmi les défenseurs axiaux, son poste de formation.

Didier Deschamps a en effet opté pour un système à trois défenseurs centraux, comme contre la Finlande, désignant Raphaël Varane et Jules Koundé pour accompagner le joueur du Bayern Munich au sein de l'arrière-garde.

Exclu début septembre après un tacle dangereux contre la Bosnie (1-1), Koundé retrouve la confiance du sélectionneur, qui l'aligne pour la première fois comme défenseur central après trois sélections peu probantes comme latéral droit.

Kimpembe fait les frais de ces choix et débute donc sur le banc, tandis que Benjamin Pavard, lui aussi de retour de blessure, occupe le flanc droit.

Deschamps fait confiance à son "triangle d'or" offensif, avec Antoine Griezmann titularisé en soutien de Kylian Mbappé et Karim Benzema. Depuis le retour en sélection de ce dernier, le trio a été titularisé huit fois sur huit lorsque les trois joueurs étaient disponibles. Mbappé fête au passage sa 50e sélection à 22 ans, un record de précocité chez les Bleus.

Au milieu de terrain, en l'absence de N'Golo Kanté, touché par le Covid-19, Paul Pogba et le Turinois Adrien Rabiot sont alignés, dans un Juventus stadium où moins de 15.000 spectateurs seulement sont attendus, sur une jauge fixée à 20.000 places.

La Belgique de Roberto Martinez, privée de Thomas Meunier et Thorgan Hazard, propose un système de jeu similaire, avec son trio d'attaque composé d'Eden Hazard, Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku. Handicapé cette semaine par des soucis musculaires, le Lyonnais Jason Denayer est bien titulaire.

Le vainqueur de la rencontre affrontera l'Espagne dimanche à Milan, en finale de la 2e édition de cette épreuve dont le Portugal est tenant du titre, et lancée pour réinjecter de l'enjeu aux matches automnaux.

Les équipes:

Belgique: Courtois - Alderweireld, Denayer, Vertonghen - Castagne, Witsel, Tielemans, Carrasco - De Bruyne, E. Hazard (cap) - Lukaku

Sélectionneur: Roberto Martinez (ESP)

France: Lloris (cap) - Koundé, Varane, L. Hernandez - Pavard, Pogba, Rabiot, T. Hernandez - Griezmann - Benzema, Mbappé

Sélectionneur: Didier Deschamps

Arbitre: Daniel Siebert (GER)

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info