Mali: le bilan d'une tuerie nettement revu à la baisse (officiel)

Publié le à Bamako (AFP)

Le bilan d'une tuerie dimanche dans un village dogon des environs de Bandiagara, dans le centre du Mali, initialement estimé à une centaine de morts, s'établit finalement à 35 morts, dont 24 enfants, a annoncé mercredi le gouvernement dans un communiqué.

Par ailleurs, six personnes "ont été interpellées suite à des contrôles de routine", dont deux par la Mission de l'ONU au Mali (Minusma), a indiqué le gouvernement, sans autre précision.

Le gouvernement avait annoncé lundi un "bilan provisoire" de 95 morts et 19 disparus à la suite d'une mission dans le village de Sobane Da, de militaires du poste de Diankabou, à 17 km, accompagnés par le maire de la commune rurale de Sangha, dont dépend ce village majoritairement chrétien.

Mais lundi soir, le gouverneur de la région de Mopti, qui s'était rendu sur les lieux avec une équipe de la protection civile, avait annoncé un bilan de "11 adultes et 24 enfants" tués, tous inhumés le jour même.

Il avait attribué l'écart entre les deux bilans à des extrapolations des villageois à partir du nombre de membres de chaque famille, en présumant que tous avaient péri.

A la suite d'une mission des enquêteurs sur les lieux mardi, le même jour que le Premier ministre Boubou Cissé, "le nombre de personnes tuées a été ramené de 95 à 35 (11 adultes et 24 enfants)", a précisé le gouvernement dans son communiqué.

"Ce nombre résulte d'un décompte minutieux effectué par une équipe constituée d'éléments de la protection civile, de médecins légistes, du procureur général de Mopti", selon le texte.

Pour expliquer le bilan précédent de 95 morts, le gouvernement indique que le chef du village de Sobane "a témoigné que cela correspondait aux morts et disparus combinés. Il ressort des premières investigations menées sur le terrain qu'une centaine de femmes se seraient aussi réfugiées dans le village de Koundo".

Le gouvernement exhorte les habitants "à ne pas tomber dans le piège de l'amalgame et de la vindicte", en allusion à de possibles représailles.

Dans des déclarations à l'AFP, plusieurs habitants du village ont imputé l'attaque, qui n'a pas été revendiquée, à des Peuls venus de localités voisines et soupçonnés d'appartenir à des groupes jihadistes.

Depuis l'apparition en 2015 dans le centre du Mali du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon, pratiquant essentiellement l'agriculture, qui ont créé leurs "groupes d'autodéfense".

Ces violences ont culminé le 23 mars avec le massacre à Ogossagou, près de la frontière burkinabè, de quelque 160 villageois peuls, attribué à des chasseurs dogons.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces