Masters 1000 de Paris: Humbert cède contre Raonic malgré deux balles de match

Publié le à Paris (AFP)

Le jeune Français Ugo Humbert (34e) s'est procuré deux balles de match mais a cédé au tie-break du set décisif face au Canadien Milos Raonic (17e) 6-3, 3-6, 7-6 (9/7) en quarts de finale du Masters 1000 de Paris vendredi.

A 22 ans, Humbert, vainqueur de ses deux premiers trophées cette saison, à Auckland en janvier et à Anvers il y a une dizaine de jours, malgré une année 2020 largement chamboulée par la pandémie de Covid-19, courrait après une première demi-finale en Masters 1000.

Le gaucher lorrain a mené 5 points à 1, puis 6 à 4 dans le jeu décisif du troisième set avant de le perdre 9 à 7, sur un ultime ace, le 25e, de son adversaire canadien. Sur sa première balle de match, il a fini par craquer au bout d'un échange de trente coups abordé timidement.

Pour une place en finale, Raonic affrontera samedi le Russe Daniil Medvedev (5e), tombeur de l'Argentin Diego Schwartzman (9e) 6-3, 6-1 plus tôt dans la journée.

Humbert voit ainsi sa série de huit victoires consécutives s'interrompre. Il restait sur trois matches éprouvants physiquement dans la salle parisienne, dont deux gagnés au tie-break du troisième set, contre le jeune Norvégien Casper Ruud (27e), puis le N.6 mondial Stefanos Tsitsipas en 3h17. Il s'agissait en l'occurrence de la deuxième victoire de sa jeune carrière aux dépens d'un membre du top 10.

Rapidement breaké dans le premier set contre Raonic, le jeune Français a semblé entamé physiquement et avec les jambes lourdes après les efforts qu'il a déployés ces dernières semaines.

Il a toutefois retrouvé de la vivacité dans ses déplacements et de la percussion dans ses frappes dans la deuxième manche. Il a même obtenu trois balles de break consécutives sur le service de Raonic d'entrée de troisième set. Mais le grand serveur canadien les a écartées, et les deux joueurs ont fini par se départager au jeu décisif après plus de 2h15 de jeu.

Son joli parcours parisien va néanmoins permettre à Humbert d'entrer pour la première fois dans le top 30. Il était le dernier Français en course à Bercy.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info