Mexique: arrestation de l'ex-maire d'Iguala, soupçonné dans la disparition de 43 étudiants

Publié le à Mexico (AFP)

La police mexicaine a arrêté mardi l'ex-maire d'Iguala (sud), José Luis Abarca, et son épouse, instigateurs présumés des attaques fin septembre à l'issue desquelles six personnes sont mortes et 43 étudiants ont disparu, une affaire qui bouleverse le Mexique et met en difficulté son président.

Après plus d'un mois la cavale de ceux qu'on surnommait le "couple impérial" d'Iguala pour leur train de vie opulent a pris fin dans une modeste maison du quartier populaire d'Iztapalapa, à l'est de Mexico.

José Luis Abarca et son épouse, Maria de los Angeles Pineda, étaient les fugitifs les plus recherchés du Mexique depuis les événements du 26 septembre à Iguala, ville située dans l'Etat de Guerrero, à 200 km au sud de Mexico.

"J'espère que cette arrestation va contribuer à éclairer l'enquête", a dit le président mexicain Enrique Pena Nieto, qui s'exprimait en public.

"Qu'on le fasse parler" parce que l'ancien maire d'Iguala "sait où sont" les étudiants, a dit à l'AFP Manuel Martinez un des porte-parole du comité des parents des disparus.

- Arrestation "sans un coup de feu" -

Le ministre de la Justice Jesus Murillo Karam a indiqué que Abarca et son épouse avaient été arrêtés "sans un seul coup de feu" à 2h30 du matin mardi dans l'une des trois maisons que surveillait secrètement la police après un travail de renseignement.

La police a aussi arrêté dans un autre lieu d'Iztapalapa une femme, Noemi Berumen Rodriguez, accusée d'avoir aidé le couple à se cacher.

Le 26 septembre, des policiers municipaux et des membres du groupe criminel des Guerreros Unidos avaient attaqué avec des armes à feu des cars dont s'étaient emparés des d'étudiants de l'école normale d'Ayotzinapa allés à Iguala pour, selon leurs dires, recueillir des fonds. Cette attaque avait fait six morts et 25 blessés, et 43 étudiants avaient été portés disparus.

Certaines des 56 personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire, dont le chef présumé des Guerreros Unidos, Sidronio Casarrubias, ont affirmé que les 43 disparus avaient été ensuite assassinés et enterrés.

Parmi les détenus figurent 22 policiers d'Iguala et 14 de la ville voisine de Cocula.

Mais jusqu'à présent, on n'a pas retrouvé trace des jeunes disparus, en dépit d'une vaste opération de recherches dans l'Etat de Guerrero, où une douzaine de fosses clandestines contenant au moins 38 corps non identifiés ont été découvertes.

Les autorités judiciaires ont accusé M. Abarca et sa femme d'avoir organisé cette attaque. Le couple avait pris la fuite quelques jours après les faits, avant qu'un mandat d'arrêt ne soit émis contre lui, le 22 octobre.

Selon les autorités, l'ordre de l'attaque contre les étudiants a été donné par José Luis Abarca de crainte que les élèves-enseignants ne soient en réalité allés à Iguala pour empêcher le déroulement d'un événement public organisé ce jour-là par son épouse, en tant que responsable de l'organisation locale de protection de l'enfance.

- "Retrouver les 43 jeunes en vie" -

Elu en 2012 sous les couleurs du Parti de la Révolution démocratique (PRD, gauche), M. Abarca avait été l'objet de plusieurs enquêtes pour liens présumés avec le crime organisé. En 2013, une plainte avait été déposée contre lui pour le meurtre d'une leader paysan, membre de son propre parti, Arturo Hernandez Cardona.

Mme Pineda, de son côté, est la soeur de trois trafiquants de drogue notoires. Elle est considérée par les autorités judiciaires comme le principal représentant des Guerreros Unidos à la mairie d'Iguala. Elle envisageait de succéder à son époux à la tête de la mairie à l'occasion des élections de 2015.

Rogelio Ortega, nouveau gouverneur de l'Etat après la démission de son prédécesseur Angel Aguirre, a estimé que la capture de José Luis Abarca signifiait "la possibilité de trouver des pistes substantielles (...) pour la recherche plus précise pouvant conduire à notre priorité : retrouver les 43 jeunes en vie".

L'affaire a soulevé l'indignation au Mexique en raison de la collusion directe qu'elle a mise au jour entre des autorités municipales, la police et le crime organisé.

Les familles des disparus ont exprimé leur colère face aux autorités locales et fédérales face à l'absence de résultats dans les recherches.

Cette affaire a fait passer au second plan les réformes effectuées par le président mexicain depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2012.

Elle a surtout conduit à une mise en doute généralisée dans l'opinion de la stratégie suivie contre le crime organisé, pour l'instant dans la ligne de celle de son prédécesseur Felipe Calderon (2006-2012), avec participation massive de l'armée mais plus de 80.000 morts et 20.000 disparus en huit ans.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Journée décisive au travail. Vous amorcez un virage important pour la suite de votre carrière.

Taureau

Vous prenez un engagement avec votre partenaire. Vous ne pouvez plus vous dérober.

Gémeaux

Au sortir d’un conflit avec un proche, vous faites des efforts pour trouver un terrain d’entente.

Cancer

Vous pouvez donner une nouvelle impulsion à votre carrière. Vous en avez la possibilité.

Lion

Certains s’ennuient au sein du couple. Il est sûrement temps de changer votre façon de vivre.

Vierge

Célibataire, c’est votre journée ! Vous faites une rencontre qui risque de changer votre vie.

Balance

Vous repartez sur des bases professionnelles plus solides. Vous vous imposez en leader incontestable.

Scorpion

Vous réussissez à canaliser votre nervosité ou votre impatience. Vos proches sont contents.

Sagittaire

Quelques nuages viennent ternir votre relation. Vous en êtes le principal responsable au vu de votre comportement.

Capricorne

Un vent de passion souffle dans votre couple. Vous rallumez la flamme. Vous dévoilez plus facilement vos sentiments.

Verseau

Vous passez à la vitesse supérieure pour prendre de bonnes décisions afin d’accomplir ce que vous avez à faire.

Poissons

Une promotion professionnelle est en vue. Toutefois, il va vous falloir encore un peu de patience avant de la voir se concrétiser.

Immobilier pour vous