Plus de cent mille Bangladais aux funérailles d'un leader islamiste

Publié le à Dacca (AFP)

Plus de cent mille Bangladais ont assisté samedi à Chittagong (sud-est) aux funérailles du leader islamiste controversé Allama Shah Ahmad Shafi, fondateur du groupe Hefazat-e-Islam, selon la police.

"Quelque 150.000 personnes se sont rassemblés dans et autour de la madrasa (école coranique, ndlr)", a déclaré le chef de la police régionale Anwar Hossain, alors que selon le groupe islamiste fondé en 2010 le chiffre était bien plus élevé.

Allama Shah Ahmad Shafi, dont on pense qu'il était plus que centenaire, est décédé dans la capitale, Dacca, au lendemain d'une révolte impliquant des milliers d'étudiants de la madrasa dont il était le responsable depuis 30 ans, qui l'avaient contraint à la démission.

En mai 2013 Allama Shah Ahmad Shafi avait mobilisé des dizaines de milliers de manifestants exigeant qu'on exécute des blogueurs athées et qu'on adopte des lois châtiant le blasphème. Une cinquantaine de personnes avaient été tuées dans les affrontement avec la police.

Sheikh Hasina, Premier ministre du Bangladesh, a salué le rôle de Allama Shah Ahmad Shafi dans la récente expansion des écoles coraniques dans le pays.

Le population du Bangladesh - 160 millions d'habitants - est à 90% musulmane.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info