Roland-Garros: Mladenovic réussit l'exploit de sortir Li Na

Publié le à Paris (AFP)

A 21 ans, Kristina Mladenovic a rempli pour la première fois les promesses qu'elle suscite depuis longtemps, en signant sa plus belle victoire, face à la Chinoise Li Na, N.2 mondiale et victorieuse à Paris en 2011, mardi au premier tour de Roland-Garros.

Championne junior à Roland-Garros en 2009, et finaliste junior à Wimbledon la même année, la jeune fille incarne avec Caroline Garcia l'avenir du tennis féminin français.

Mais Mladenovic avait jusqu'alors eu du mal à répondre aux espoirs placés en elle, malgré quelques coups d'éclats. Mais mardi, elle a donné un aperçu de son potentiel, en prenant le meilleur avec beaucoup d'assurance (7-5, 3-6, 6-1) sur Li Na, titrée à l'Open d'Australie en janvier.

La surprise est d'autant plus grande que la Française n'était pas au mieux ces derniers mois. Encore 36e mondiale en août 2013, elle avait plongé jusqu'à la 103e place au dernier classement WTA, après un début de saison catastrophique.

Avant d'arriver à Paris, elle n'avait gagné que quatre matches (hors qualifications) et sa dernière victoire dans le tableau principal d'un tournoi WTA remontait à la fin mars, à Monterrey.

"C'est juste incroyable, je n'ai pas de mots pour décrire ce qui s'est passé. Battre la N.2 mondiale ici au premier tour à Roland-Garros, c'est incroyable. Sans vous, je ne l'aurais pas fait", a-t-elle déclaré, très émue, au public du court Suzanne-Lenglen.

Exit les vainqueurs de l'Open d'Australie

Elle a rendu hommage à sa famille et à son nouvel entraîneur Yannick Hesse, le père d'une autre joueuse française, Amandine Hesse, 219e mondiale, qui s'occupe d'elle depuis quelques jours à peine.

C'est seulement la deuxième fois (après 2013) que Mladenovic atteint le deuxième tour à Roland-Garros, en cinq participations. Elle y affrontera l'Américaine Alison Riske (45e).

Avec la défaite complètement inattendue de Li Na, les deux derniers vainqueurs de l'Open d'Australie ont donc disparu dès le premier tour de Roland-Garros. Cela n'était encore jamais arrivé dans l'ère Open (depuis 1968).

Lundi, le Suisse Stanislas Wawrinka, N.3 mondial, sacré chez les messieurs à Melbourne, avait subi la loi de l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (41e), en quatre sets (6-4, 5-7, 6-2, 6-0).

La dernière joueuse ayant remporté l'Open d'Australie à s'incliner au premier tour à Paris était l'Américaine Lindsay Davenport en 2000.

Li Na, qui restait sur deux éliminations en quart de finale à Madrid et Rome, s'est montrée très fragile sur son service, se faisant breaker cinq fois. Elle a aussi commis énormément de fautes directes (37 dont 18 dans la première manche).

Dimitrov usé par le service de Karlovic

Une autre surprise a secoué le tournoi mardi, avec la défaite sur un score sans appel (6-4, 7-5, 7-6 (7/4) de Grigor Dimitrov, tête de série N.11, devant le Croate Ivo Karlovic (37e).

On attendait beaucoup de Dimitrov, 23 ans, qui avait été quart de finaliste en janvier à l'Open d'Australie. Egalement demi-finaliste à Rome, il faisait partie des joueurs de moins de 25 ans susceptibles de bouleverser la hiérarchie.

Mais il a subi le même sort qu'un autre membre de la jeune génération, le Japonais Kei Nishikori (N.9), lui aussi éliminé dès le premier tour lundi.

Le protégé de l'Australien Roger Rasheed s'est cassé les dents sur le service de Karlovic, un spécialiste des surfaces rapides auteur de 22 aces, qu'il n'a jamais réussi à breaker.

L'Espagnol David Ferrer (N.5), finaliste l'an passé, a passé lui sans encombres (6-4, 6-3, 6-1) ce premier tour aux dépens du Néerlandais Igor Sijsling (55e).

Simple messieurs (1er tour):

Jurgen Zopp (EST) bat Tommy Haas (GER/N.16) 2-5 (abandon)

Ivo Karlovic (CRO) bat Grigor Dimitrov (BUL/N.11) 6-4, 7-5, 7-6 (7/4)

Axel Michon (FRA) bat Bradley Klahn (USA) 6-1, 6-7 (4/7), 5-7, 6-1, 6-4

Kevin Anderson (RSA/N.19) bat Stéphane Robert (FRA) 7-5, 6-3, 6-4

Andreas Seppi (ITA/N.32) bat Santiago Giraldo (COL) 6-3, 7-5, 6-3

Juan Monaco (ARG) bat Lucas Pouille (FRA) 6-3, 6-1, 6-4

David Ferrer (ESP/N.5) bat Igor Sijsling (NED) 6-4, 6-3, 6-1

Richard Gasquet (FRA/N.12) bat Bernard Tomic (AUS) 6-2, 6-1, 7-5

Carlos Berlocq (ARG) bat Lleyton Hewitt (AUS) 3-6, 6-2, 6-1, 6-4

Philipp Kohlschreiber (GER) bat Pere Riba (ESP) 7-5, 6-4, 6-1

Denis Istomin (UZB) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-3, 6-4, 2-6, 6-3

Simple dames (1er tour):

Camila Giorgi (ITA) bat Bojana Jovanovski (SRB) 6-4, 6-3

Svetlana Kuznetsova (RUS/N.27) bat Sofia Shapatava (GEO) 6-3, 6-1

Elina Svitolina (UKR) bat Petra Martic (CRO) 5-0 (abandon)

Sloane Stephens (USA/N.15) bat Peng Shuai (CHN) 6-4, 7-6 (10/8)

Polona Hercog (SLO) bat Jana Cepelová (SVK) 6-2, 6-3

Heather Watson (GBR) bat Barbora Zahlavova Strycova (CZE) 6-3, 6-4

Simona Halep (ROM/N.4) bat Alisa Kleybanova (RUS) 6-0, 6-2

Teliana Pereira (BRA) bat Luksika Kumkhum (THA) 4-6, 6-1, 6-1

Sorana Cirstea (ROM/N.26) bat Aleksandra Wozniak (CAN) 6-7 (3/7), 7-5, 6-2

Silvia Soler (ESP) bat Chanelle Scheepers (RSA) 6-2, 6-3

Kiki Bertens (NED) bat Alexandra Cadantu (ROM) 7-6 (7/5), 6-1

Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/N.24) bat Kimiko Date Krumm (JPN) 6-3, 0-6, 6-2

Alison Riske (USA) bat Mirjana Lucic (CRO) 7-6 (7/2), 6-3

Kristina Mladenovic (FRA) bat Li Na (CHN/N.2) 7-5, 3-6, 6-1

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.