Rugby championship: l'Argentine arrache le nul face à l'Australie

Publié le à Newcastle (Australie) (AFP)

Une semaine après son succès historique face à la Nouvelle-Zélande, l'Argentine a décroché un match nul face à l'Australie (15-15), neutralisée sur ses terres samedi à Newcastle dans le cadre de la 4e journée du Rugby Championship.

Dans cette compétition, sans l'Afrique du Sud, forfait, All Blacks, Wallabies et Pumas comptent désormais tous six points au compteur mais les Argentins ont un match en moins.

Les hommes de Mario Ledesma, qui avaient battu les All Blacks (25-15) samedi dernier, ont remonté un handicap de neuf points (15-6) en seconde période, dans cette partie dénuée d'essai. C'est l'ouvreur Nicolas Sanchez qui a inscrit encore la totalité des points de son équipe.

Les Australiens, qui avaient aussi battu les All Blacks (24-22) lors de leur dernière sortie, ont été dominants en première période autant territorialement que ballon en main et ont acculé les Pumas dans leur moitié de terrain. Mais ils se sont vus refuser deux essais.

Les Pumas leur ont néanmoins opposé une défense admirable et ont progressivement refait leur retard en seconde période en les poussant à commettre des erreurs.

La rencontre aurait pu basculer d'un côté ou de l'autre en fin de partie, l'ouvreur Reece Hodge, impeccable jusque-là, concédant alors son premier échec devant les perches.

Et l'Argentin Santiago Socino a failli voir son ultime percée être récompensée par un essai mais Jake Gordon s'est emparé du ballon in extremis.

Les Wallabies restaient sur deux victoires face aux Pumas qui confirment leurs bonnes dispositions.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info