Six Nations: la France leader après son succès en Irlande 15-13, le premier depuis 2011

Publié le à Dublin (AFP)

Le XV de France s'est imposé à Dublin pour la première fois depuis 2011 (15-13) et prend seul la tête du classement, dimanche, au soir de la 2e journée du Tournoi des six nations 2021.

Les Bleus, qui ont surclassé l'Italie (50-10) le week-end dernier, vont pouvoir désormais souffler une semaine avant de recevoir l'Ecosse, le 28 février.

Des essais de Charles Ollivon (28e) et Damian Penaud (54e) ont permis aux Français de l'emporter à Dublin, au terme d'un match âpre, comme attendu.

Même privé de l'éternelle charnière formée par Jonathan Sexton et Conor Murray, 184 sélections à eux deux, dont 65 en commun, le XV du Trèfle a longtemps fait déjouer les Bleus, pénalisés à neuf reprises au total (six en première période).

Malmené pendant les trente première minute, le XV de France a longtemps plié sans jamais rompre. Il a même évité la correctionnelle sur un essai refusé à James Lowe (25e), dans la foulée du carton jaune récolté par Bernard Le Roux (24e) pour un croche-pied sur Keith Earls.

Ils auraient pu s'éviter une fin de match étouffante avec un peu plus de réussite de Mathieu Jalibert au pied (2/5). Mais qu'importe, les Bleus ont lancé leur Tournoi par deux succès de rang. Comme en 2020.

Une performance plus impressionnante que l'année dernière puisque, cette fois, les Bleus ont enchaîné deux succès à l'extérieur, une première depuis l'édition 2010.

Cette année-là, le XV de France de Marc Lièvremont avait remporté le Tournoi pour la dernière fois, Grand Chelem en sus après des victoires en Ecosse (19-8) puis au pays de Galles (26-20).

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info