Soudan: rassemblements à Khartoum contre la détention de manifestants

Publié le à Khartoum (AFP)

Des centaines de Soudanais se sont rassemblés jeudi dans le centre de Karthoum, auquel ils n'avaient pu accéder pendant deux semaines, pour protester contre la détention de manifestants depuis le début de la contestation antigouvernementale en décembre.

Au son du principal slogan du mouvement -"Liberté, paix et justice"-, les manifestants se sont réunis à l'appel de l'Association des professionnels soudanais, qui affirme que des manifestants sont "torturés" en détention.

Selon des ONG de défense des droits humains, plus de 1.000 personnes, dont des manifestants, des membres de l'opposition et des journalistes, ont été détenues depuis décembre.

Fin janvier, le gouvernement soudanais avait annoncé une libération par le puissant service du renseignement (NISS) de tous les détenus. Mais le nombre de personnes libérées depuis cette annonce n'est pas connu.

Malgré le déploiement d'agents de sécurité et des forces anti-émeutes qui ont tiré, selon des témoins, des gaz lacrymogènes, les manifestants se sont félicités d'avoir réussi à rejoindre le centre de la capitale en chantant, à l'adresse du président, "ramène tous tes soldats, mais aujourd'hui tu tomberas".

"Les autorités pensaient que nous ne serions pas capables de rejoindre le centre-ville", a déclaré sous couvert d'anonymat un manifestant à l'AFP. "C'était difficile, mais aujourd'hui nous avons réussi".

Le président Omar el-Béchir a de son côté admis mercredi que des lois controversées sur l'ordre public avaient alimenté la colère des jeunes, "dont la majorité sont des femmes".

Selon des militants, certaines de ces lois ciblent les femmes et les punissent de peines de prison ou d'amendes, notamment celles accusées de porter une "tenue indécente" ou de "comportement immoral".

Des ONG soudanaises de défense des droits des femmes affirment que plus de 15.000 femmes ont été condamnées à la flagellation en 2016 au Soudan.

"Nous ne protestons pas seulement contre ces lois sur l'ordre public", a commenté Tahani, une manifestante. Mais, une fois que le régime sera "renversé", de nouvelles lois respectant "la dignité et la diversité du peuple soudanais" verront le jour, a-t-elle ajouté.

M.Béchir a également admis que la situation économique et particulièrement l'inflation avaient provoqué la colère des manifestants.

"Il y a peu d'opportunités d'emploi pour les jeunes (...) qui ont de grandes ambitions", a-t-il déclaré à des journalistes depuis sa résidence à Khartoum.

Le Soudan est secoué par un mouvement de contestation déclenché le 19 décembre par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain.

Les manifestations se sont rapidement répandues dans le pays et se sont transformées en mouvement de protestation contre M. Béchir, au pouvoir depuis 1989 après un coup d'État soutenu par les islamistes.

Selon un bilan officiel, 30 personnes sont mortes depuis le début du mouvement. Human Rights Watch (HRW) parle de 51 morts.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes intransigeant dans le cadre d’une négociation. Vous installez un rapport de force.

Taureau

Vous prenez vos initiatives ou vos décisions sans tenir compte des autres. Vous avez sans doute raison.

Gémeaux

Vous détestez les conflits, surtout si cela concerne votre famille. Vous ne vous mêlez plus de rien.

Cancer

Vous désarçonnez votre entourage en prenant une décision totalement imprévisible. Cela peut se retourner contre vous.

Lion

Vous apprenez une nouvelle qui ne vous fait pas plaisir, qui vous inquiète ou vous angoisse.

Vierge

Une question d’argent s’invite dans les conversations. Il peut être question de réclamer votre dû.

Balance

Vous sortez plus facilement de vos gonds si quelque chose vous déplaît. Mieux vaut ne pas se mettre en travers de votre route.

Scorpion

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. La perspective d’un nouveau défi décuple votre créativité.

Sagittaire

Vous avez un projet sur le feu. Le moment est venu de le concrétiser afin de conserver votre crédibilité.

Capricorne

Prenez bien le temps de la réflexion. Ne vous engagez pas avant d’avoir analysé les conséquences d’une décision.

Verseau

Vous avez la force et le courage de vous imposer, de contrer la plupart de vos adversaires.

Poissons

Vous réglez enfin un problème d’argent qui vous poursuit depuis un bon moment. Vous êtes soulagé.

Notre sélection d'annonces