Sud du Yémen: Ryad et Abou Dhabi réitèrent leur appel à des négociations

Publié le à Ryad (AFP)

L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont appelé à nouveau lundi les séparatistes et le gouvernement yéménite à négocier en faveur d'un apaisement dans le sud du Yémen, théâtre d'affrontements meurtriers.

Ces affrontements ont pour toile de fond des différends entre les séparatistes, soutenus par les Emirats arabes unis, et le gouvernement appuyé par l'Arabie saoudite, deux entités qui font théoriquement partie d'un même et seul camp.

Ils ont ainsi mis à mal l'alliance entre Ryad et Abou Dhabi, les piliers de la coalition qui intervient au Yémen contre les rebelles Houthis.

Dans un communiqué commun, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes ont exhorté les deux parties yéménites à collaborer avec un comité chargé de faire cesser les affrontements.

Les deux pays ont pressé aussi ces parties à "s'engager rapidement dans le dialogue (que l'Arabie saoudite veut organiser) à Jeddah pour faire face aux conséquences des développements dans le sud du Yémen".

Pour le moment, le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi refuse de dialoguer tant que les séparatistes ne quittent pas toutes les positions conquises à Aden.

Après les combats plus tôt ce mois dans cette grande ville du sud, siège théorique du gouvernement yéménite, les affrontements se sont déplacés dans la province voisine d'Abyane puis dans celle de Chabwa, plus au nord.

Après avoir été chassé de Sanaa en 2014 par les Houthis, le pouvoir a déclaré Aden "capitale provisoire" du Yémen, où une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite aide le pouvoir contre les Houthis.

Le Yémen du Sud était un Etat indépendant avant sa fusion avec le Nord en 1990 et les séparatistes y sont restés puissants.

La guerre au Yémen a fait depuis 2014 des dizaines de milliers de morts dont de nombreux civils d'après des ONG, et plongé le pays dans la pire crise humanitaire au monde selon l'ONU.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des discussions autour de l’argent sont inévitables ce week-end. Cela met des tensions dans le couple.

Taureau

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Il vous faudra tout de même faire un choix.

Gémeaux

Vous tenez compte des désirs, des envies de votre partenaire, quitte à faire quelques concessions.

Cancer

Ne précipitez pas les choses. Une décision nécessite davantage de réflexion et surtout de préparation.

Lion

Vous avez un caractère très lunatique ce week-end. Cela commence à agacer votre entourage.

Vierge

Vous évoluez dans une certaine euphorie professionnelle. Vous vous projetez déjà très loin dans l’avenir.

Balance

Vous réunissez vos proches. Vous revoyez certaines personnes après un long moment sans nouvelles.

Scorpion

Vous avez beaucoup de mal à retrouver votre motivation. C’est votre univers professionnel qui est le plus affecté.

Sagittaire

L’ambiance familiale est au beau fixe. Vous mettez à profit ces moments de complicité pour aborder des sujets plus délicats.

Capricorne

Vous êtes prêt à faire un pas vers une personne envers laquelle vous êtes en froid depuis un bon moment déjà.

Verseau

Votre situation professionnelle est un peu compliquée en ce moment. Vous réfléchissez à d’autres pistes.

Poissons

Vous renforcez votre union amoureuse en déclarant vos sentiments à votre moitié.

Notre sélection d'annonces