Supporter frappé par Vieira: la police britannique ouvre une enquête

Publié le à Londres (AFP)

La police britannique a annoncé vendredi enquêter sur l'altercation lors de laquelle l'ex-Bleu Patrick Vieira, entraîneur de Crystal Palace, a mis au sol d'un coup de pied un supporter d'Everton qui l'avait pris à partie sur le terrain.

Plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent l'ancienne gloire de l'équipe de France se diriger vers la sortie du terrain dans le chaos, au milieu des supporters d'Everton célébrant la victoire 3-2 de leur équipe, pourtant menée 2-0 à la pause.

Pris à partie par un jeune homme en short et sweat à capuche, Vieira finit par se retourner et lui assène un coup de pied balayette, qui l'envoie au sol, avant d'être bousculé par quelques autres fans, puis accompagné vers la sortie du terrain.

"La police du Merseyside (nord-ouest de l'Angleterre) enquête sur une altercation survenue sur le terrain de Goodison Park à l'issue du match Everton - Crystal Palace, jeudi 19 mai", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

"Nous travaillons avec Everton FC pour rassembler toutes les images de vidéosurveillance disponibles et nous parlons aux témoins", a-t-elle ajouté, précisant n'avoir reçu "aucune plainte formelle".

Selon l'agence Press Association, la fédération de football anglaise (FA) va également étudier l'incident, dont les images prennent une grande place en tête des sites des tabloïds.

Après cette défaite, Crystal Palace est 13e de Premier League. Everton, grâce à sa victoire, est remonté au 16e rang avec 39 points, s'assurant de rester en première division la saison prochaine.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info