Syrie: "ARRETEZ!" les bombardements et la tuerie à Idleb, tweete Trump

Publié le à Washington (AFP)

Le président américain Donald Trump a demandé dimanche à la Syrie et à son allié, la Russie, de cesser "le bombardement infernal" du dernier bastion jihadiste d'Idleb, province du nord-ouest de la Syrie.

"J'entends parler que la Russie, la Syrie et dans une moindre mesure l'Iran se livrent à un bombardement infernal dans la province d'Idleb en Syrie et tuent sans discrimination beaucoup de civils innocents. Le Monde observe cette boucherie. Quel est l'objectif, qu'est-ce que vous allez obtenir? ARRETEZ!", a-t-il écrit sur Twitter peu avant son départ pour une visite d'Etat en Grande-Bretagne.

Ces commentaires interviennent après que des ONG syriennes eurent dénoncé vendredi l'inaction de la communauté internationale face à l'escalade du régime syrien et de son allié russe dans la province d'Idleb, à l'origine, selon elles, de "la plus importante" vague de déplacés depuis le début du conflit.

Lors d'une conférence de presse à Istanbul, des représentants des ces ONG ont décrit un drame humanitaire empirant de jour en jour dans cette province, affirmant qu'outre les dizaines de morts civils, les bombardements avaient poussé plus de 300.000 personnes à fuir leurs foyers vers la frontière turque et que "plus de 200.000 d'entre elles vivent dans des oliveraies" faute de places dans les camps de réfugiés.

Toujours vendredi, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a affirmé que près de 950 personnes, en majorité des combattants et environ un tiers de civils, ont péri en un mois dans les combats ayant fait rage à Idleb et dans ses environs.

L'escalade dans la province d'Idleb, frontalière de la Turquie, est la plus grave depuis que Moscou et Ankara, parrain de certains groupes rebelles, ont annoncé en septembre 2018 un accord sur une "zone démilitarisée" devant séparer les territoires insurgés des zones gouvernementales attenantes.

Cet accord n'a été que partiellement appliqué, en raison du refus des jihadistes de se retirer de la future zone tampon.

Si le régime n'a pas officiellement annoncé une offensive à proprement parler contre Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche d'Al-Qaïda), lui et ses alliés ont intensifié les bombardements et repris des zones à la périphérie de la province d'Idleb.

Vendredi, un porte-parole russe a appelé les jihadistes et les rebelles à mettre fin aux attaques contre les zones prorégime.

Selon l'ONU, 270.000 personnes ont été déplacées depuis fin avril.

Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces