Syrie: de nombreux civils présents dans le dernier réduit de l'EI

Publié le à Champ pétrolier d'Al-Omar (Syrie) (AFP)

De nombreux civils sont encore présents dans le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) qu'une coalition arabo-kurde tente de conquérir dans l'est de la Syrie, a annoncé un porte-parole de cette force soutenue par les Etats-Unis.

"Il y a toujours de nombreux civils à l'intérieur" du réduit défendu par les jihadistes, a indiqué à l'AFP, Adnane Afrine, porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS).

"Nous avons été surpris de voir des civils émerger des tunnels et de souterrains creusés par l'EI", a précisé ce porte-parole dans la nuit de vendredi à samedi.

"Nous ne nous attendions pas à un tel nombre (...) c'est pour cela que (l'opération) a été ralentie", a-t-il ajouté.

"Nous sommes en train de voir comment en finir avec ces tunnels, soit les sceller soit les faire exploser", a poursuivi M. Afrine.

Un autre porte-parole des FDS Mustafa Bali s’exprimant du champ pétrolier d'Al-Omar a indiqué qu'il y avait "encore des civils présents à l'intérieur de Baghouz" le réduit que les jihadistes du groupe extrémiste continuent de défendre avec acharnement. "Nous travaillons pour les faire sortir", a précisé ce porte-parole.

Selon lui, "certains civils essaient de fuir le réduit mais ils ne peuvent pas le faire".

"Une opération est en cours pour pousser les jihadistes à quitter le dernier repaire à l'intérieur de Baghouz qu'ils contrôlent encore", a dit M. Bali.

Vendredi, le président américain Donald Trump avait indiqué qu'une annonce sur le "califat" de l'EI serait faite dans les 24 heures.

"Nous avons beaucoup d'annonces formidables en lien avec la Syrie et avec notre succès dans l'éradication du califat et cela sera annoncé dans les 24 heures", avait déclaré M. Trump devant les médias à la Maison Blanche.

Le président américain avait déjà indiqué que l'annonce formelle, et surtout symbolique, de la fin de ce "califat" autoproclamé devrait intervenir bientôt.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes intransigeant dans le cadre d’une négociation. Vous installez un rapport de force.

Taureau

Vous prenez vos initiatives ou vos décisions sans tenir compte des autres. Vous avez sans doute raison.

Gémeaux

Vous détestez les conflits, surtout si cela concerne votre famille. Vous ne vous mêlez plus de rien.

Cancer

Vous désarçonnez votre entourage en prenant une décision totalement imprévisible. Cela peut se retourner contre vous.

Lion

Vous apprenez une nouvelle qui ne vous fait pas plaisir, qui vous inquiète ou vous angoisse.

Vierge

Une question d’argent s’invite dans les conversations. Il peut être question de réclamer votre dû.

Balance

Vous sortez plus facilement de vos gonds si quelque chose vous déplaît. Mieux vaut ne pas se mettre en travers de votre route.

Scorpion

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. La perspective d’un nouveau défi décuple votre créativité.

Sagittaire

Vous avez un projet sur le feu. Le moment est venu de le concrétiser afin de conserver votre crédibilité.

Capricorne

Prenez bien le temps de la réflexion. Ne vous engagez pas avant d’avoir analysé les conséquences d’une décision.

Verseau

Vous avez la force et le courage de vous imposer, de contrer la plupart de vos adversaires.

Poissons

Vous réglez enfin un problème d’argent qui vous poursuit depuis un bon moment. Vous êtes soulagé.

Notre sélection d'annonces