Syrie: des camions transportant hommes, femmes et enfants quittent la poche de l'EI (AFP)

Publié le à Près de Baghouz (Syrie) (AFP)

Au moins 10 camions transportant des hommes, mais aussi des femmes et des enfants, ont quitté mercredi le village de Baghouz, où se trouve l'ultime poche du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a constaté une journaliste de l'AFP.

Depuis une position des Forces démocratiques syriennes (FDS) près du village de Baghouz, une journaliste de l'AFP a pu voir passer les camions-remorques sortant du village, avec à leur bord des dizaines d'hommes, certains dissimulant leur visage, des femmes en niqab et des enfants.

"Nous avons des unités spéciales pour évacuer les civils. Après plusieurs jours de tentatives, nous avons réussi à évacuer une première vague aujourd'hui", a indiqué à l'AFP un porte-parole des FDS, Moustafa Bali.

"Leur nombre n'est pas encore connu", a-t-il souligné, précisant que les personnes sorties sont transportées vers une des zones d'accueil des FDS, où elles sont soumises à des fouilles et des interrogatoires fouillés, pour permettre d'identifier les jihadistes potentiels.

"Nous ne savons pas si parmi eux se trouvent des jihadistes", a-t-il ajouté.

"Il y a toujours des civils à l'intérieur (du réduit jihadiste), nous pouvons les voir", a-t-il précisé.

Les FDS et la coalition internationale anti-EI accusent les jihadistes d'utiliser les civils comme "boucliers humains".

Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, a évoqué des "négociations" en cours entre les forces et l'EI pour obtenir une "capitulation" des jihadistes retranchés. Il a évoqué un "accord aux contours encore vagues".

En 2014, l'EI avait conquis de vastes territoires en Syrie et en Irak, proclamant un "califat" sur un territoire vaste comme le Royaume-Uni. Il ne conserve plus qu'une poche de moins d'un demi-kilomètres carré dans le village de Baghouz.

Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes intransigeant dans le cadre d’une négociation. Vous installez un rapport de force.

Taureau

Vous prenez vos initiatives ou vos décisions sans tenir compte des autres. Vous avez sans doute raison.

Gémeaux

Vous détestez les conflits, surtout si cela concerne votre famille. Vous ne vous mêlez plus de rien.

Cancer

Vous désarçonnez votre entourage en prenant une décision totalement imprévisible. Cela peut se retourner contre vous.

Lion

Vous apprenez une nouvelle qui ne vous fait pas plaisir, qui vous inquiète ou vous angoisse.

Vierge

Une question d’argent s’invite dans les conversations. Il peut être question de réclamer votre dû.

Balance

Vous sortez plus facilement de vos gonds si quelque chose vous déplaît. Mieux vaut ne pas se mettre en travers de votre route.

Scorpion

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. La perspective d’un nouveau défi décuple votre créativité.

Sagittaire

Vous avez un projet sur le feu. Le moment est venu de le concrétiser afin de conserver votre crédibilité.

Capricorne

Prenez bien le temps de la réflexion. Ne vous engagez pas avant d’avoir analysé les conséquences d’une décision.

Verseau

Vous avez la force et le courage de vous imposer, de contrer la plupart de vos adversaires.

Poissons

Vous réglez enfin un problème d’argent qui vous poursuit depuis un bon moment. Vous êtes soulagé.

Notre sélection d'annonces