Syrie: plus de 2.500 enfants de 30 pays entassés dans trois camps du nord-est

Publié le à Beyrouth (AFP)

Plus de 2.500 enfants étrangers issus de plus de 30 pays, dont 1.100 ayant fui depuis janvier l'ultime poche du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, vivent dans trois camps de déplacés dans le nord-est du pays, a révélé jeudi l'ONG Save the Children.

Ces centaines d'enfants ont fui par vagues successives depuis 2017 les ex-fiefs de l'EI reconquis par les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par une coalition internationale antijihadistes dirigée par Washington.

Parmi ces enfants, 38 enfants ne sont accompagnés d'aucun parent, a indiqué l'ONG, qui a exhorté la communauté internationale à "agir dans l'immédiat, avant qu'il ne soit trop tard".

Issus de familles ayant des liens "avérés ou présumés" avec l'EI, ces quelque 2.500 enfants, dont certains "sont à peine âgés de quelques jours ou semaines", vivent avec leur mère, séparés du reste de la population dans les camps, ce qui limite leur accès à l'aide humanitaire, a déploré l'ONG.

Save the Children a dénoncé une situation humanitaire "désespérante", affirmant que "les enfants sont exposés au risque de mort" et soulignant l'urgence de mettre en place des "services spécialisés de protection", qui leur seraient dédiés.

"Tous les Etats dont les ressortissants sont pris au piège en Syrie doivent assumer la responsabilité de leurs citoyens", a souligné Sonia Khush, directrice des opérations de l'ONG en Syrie.

"Alors que certains Etats ont commencé à le faire, de nombreux pays, y compris plusieurs pays européens, n'ont toujours pas pris de mesures pour assurer la sécurité des enfants et de leurs familles", a déploré la responsable.

Les jihadistes étrangers et leurs familles représentent un véritable casse-tête pour les Européens, qui rechignent globalement à les rapatrier, malgré les appels pressants des Kurdes et des Etats-Unis en ce sens.

L'offensive "finale" menée depuis plusieurs semaines par les FDS "risque de provoquer de nouveaux déplacements" de populations, a enfin averti l'ONG.

Depuis janvier, 560 familles étrangères ont déjà fui l'ultime poche de l'EI en Syrie, située dans la province de Deir Ezzor (est), a-t-elle précisé.

Après avoir conquis à partir de 2014 de vastes territoires en Syrie et en Irak, proclamant un "califat" sur un territoire vaste comme le Royaume-Uni, l'EI est aujourd'hui confiné dans une poche de moins d'un demi-kilomètre carré dans l'est syrien.

Déclenché en 2011 par la répression sanglante de manifestations pro-démocratie par le régime, la guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces