Taïwan: deux couples homosexuels se diront "oui" lors d'un mariage organisé par l'armée

Publié le à Taipei (AFP)

Deux militaires taïwanaises et leurs compagnes de même sexe échangeront leurs consentements vendredi lors d'une grande cérémonie organisée par l'armée de ce territoire qui a été le premier d'Asie à reconnaître les unions de personnes de même sexe.

L'armée organise régulièrement des mariages collectifs pour son personnel et, vendredi, la cérémonie organisée sera marquée par la participation de deux couples de même sexe, ce qui constitue une première.

L'île est devenue en mai 2019 le premier territoire d'Asie à enregistrer les mariages homosexuels et "le ministère donne sa bénédiction aux militaires homosexuels qui se marient", a indiqué l'armée dans un communiqué.

Des photos des deux couples ont été publiées sur la page Facebook de l'armée, montrant les militaires en uniforme posant avec leur partenaire vêtue d'une robe traditionnelle, appelée la qipao, portée lors de grandes occasions comme les mariages.

Cette publication est devenue virale, une des photos enregistrant plus de 25.000 "j'aime" alors que des messages de félicitations n'ont pas cessé d'affluer.

"C'est formidable que l'armée puisse afficher cette photo", pouvait-on lire sur l'un d'entre-eux.

"Félicitations, si heureux de voir les progrès de Taïwan!", ajoutait un autre.

Ces dix dernières années, Taïwan a été l'une des sociétés les plus progressistes d'Asie sur la question des droits des homosexuels, en organisant notamment la plus grande Gay pride du continent.

Pour autant, l'île, qui vit séparée de la Chine depuis 1949, est également d'une société très conservatrice, où les lobbies religieux sont très puissants, en particulier en dehors des villes.

Depuis l'entrée en vigueur de la loi autorisant le mariage homosexuel, plus de 4.000 couples ont fait enregistrer leur union.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info