Tirage C1: pour le PSG et Lille, un horizon flou

Publié le à Paris (AFP)

Le Paris SG, candidat au titre qui craint Liverpool et le Bayern, et Lille, tête de série menacée par Chelsea ou l'Atlético, vont connaître lundi (12h00) leur adversaire pour les 8es de finale de la Ligue des champions, lors du tirage au sort, à Nyon (Suisse).

Les deux clubs français qualifiés ont l'assurance de passer Noël aux tisons, mais ils risquent bien d'attraper froid au moment de connaître leur sort du printemps.

Les Parisiens, malgré leur ambition de gagner la compétition, sont exposés au courant d'air en raison de leurs performances mitigées lors de la phase de groupes, qu'ils ont terminée à la deuxième place derrière Manchester City.

Une certitude: ils n'affronteront ni les Anglais, ni Lille, en raison du règlement de l'UEFA qui interdit les confrontations entre représentants d'un même pays à ce stade du tournoi.

Mais le PSG est aussi certain de tomber sur un cador, les plus redoutables étant Liverpool et le Bayern Munich, qui ont impressionné cet automne en remportant leurs six matches européens.

Les Bavarois de Robert Lewandowski sont d'autant plus craints que ceux-ci ont un compte à régler avec Paris, après le quart de finale de la saison passée qui a vu les coéquipiers de Neymar passer de justesse (2-3, 1-0).

- Messi contre Ronaldo ? -

Le Real Madrid, aussi, appartient à la liste des adversaires à éviter. Leader du Championnat d'Espagne, l'équipe de Karim Benzema et Vicinius n'a perdu aucun match ces deux derniers mois.

Cette période a été beaucoup plus compliquée pour Manchester United, mais les talentueux "Red Devils" ont entamé leur mue sous la houlette de leur nouvel entraîneur, Ralf Rangnick.

Si Paris affronte les Mancuniens, la superstar Lionel Messi retrouvera Cristiano Ronaldo, qui a rejoint en août le club anglais, pour un nouveau chapitre de leur rivalité légendaire.

L'Ajax Amsterdam et la Juventus Turin sont peut-être plus abordables... mais c'est oublier que les Néerlandais ont gagné tous leurs matches de groupe, et que le PSG n'a jamais battu les Italiens dans son histoire !

"Je crois que beaucoup de clubs arrivés en seconde position de leur groupe ont finalement réussi à remporter la Ligue des champions. Notre but est d'y aller à fond, quel que soit l'adversaire en face", a lancé le défenseur parisien Achraf Hakimi.

Liverpool, en 2019, a été sacré après avoir terminé deuxième de son groupe, tout comme le Real Madrid en 2018 et en 2017. De quoi laisser quelques espoirs au PSG qui, d'ici les huitièmes, aura eu deux mois pour peaufiner son jeu.

Les rencontres sont prévues en février (15, 16, 22 ou 23 pour le match aller) et en mars (8, 9, 15 ou 16 pour le match retour).

Paradoxalement, bien qu'ayant terminé en tête de son groupe, les Dogues de Lille devraient tomber sur un club au plus gros pedigree que le leur.

- le Barça va aussi savoir -

Dans le lot des adversaires potentiels du Losc: le tenant du titre (Chelsea), le champion d'Espagne (Atlético Madrid), le champion d'Italie (Inter Milan), le champion du Portugal (Sporting Portugal) et le dernier vainqueur de la Ligue Europa (Villarreal).

Le Benfica Lisbonne, qui a réussi le tour de force de terminer devant le FC Barcelone, complète cette liste.

Absent de la phase finale de la C1 depuis 2007, Lille devra réussir un nouvel exploit s'il veut prolonger son rêve.

"Passer en 8e, c'est quelque chose de formidable et on a envie d'aller le plus loin possible avec cette équipe. On est capable de faire quelque chose de grand", a déclaré le capitaine Benjamin André.

Le tirage au sort des 8es de la C1 sera suivi par celui des barrages de la Ligue Europa (13h00), qui ne concernent ni Lyon ni Monaco, déjà qualifiés pour les 8es de finale.

Mais il y aura le FC Barcelone, reversé en C3 après sa troisième place de groupe, Séville, Dortmund, le RB Leipzig et Porto, autant d'équipes qui misent sur cette compétition pour réussir leur saison.

Quant à l'Olympique de Marseille, engagé en barrages de C4, la nouvelle Ligue Europa Conférence, il connaîtra son adversaire dans la foulée (14h00)

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info