Tour d'Europe des stades: la Juve au bord du gouffre, United sur tous les fronts

Publié le à Paris (AFP)

Manchester City attend toujours un faux-pas de son rival United pour être sacré en Angleterre, un titre qui ne fait aucun doute au contraire du Championnat d'Espagne, toujours indécis avant les matches du milieu de semaine, où la Juventus Turin en Italie n'aura plus le droit à l'erreur.

- Angleterre: City attend le faux-pas de United -

Les matches du milieu de semaine en Premier League seront dominés par les deux rencontres de Manchester United, qui pourrait offrir le titre de champion à City en cas de faux-pas.

Les Red Devils, qui ont renversé dimanche Aston Villa (3-1), assurant mathématiquement leur place en Ligue des champions la saison prochaine, enchaînent à cadence soutenue.

Dès mardi (17h00 GMT/19h00 à Paris), en match avancé de la 36e journée, ils recevront Leicester (4e), sorti du podium par Chelsea samedi, et qui lutte pour conserver sa place qualificative pour la Ligue des champions.

Jeudi, ce sera au tour de Liverpool de défier United à Old Trafford (21h15 à Paris), pour le match de la 34e journée qui avait été reporté il y a huit jours après l'envahissement du stade par des manifestants hostiles aux propriétaires américains, la famille Glazer.

Si les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer perdent une de ces deux parties, ou s'ils font deux matches nuls, le titre sera à City.

Parmi les autres matches, Chelsea (3e) accueille Arsenal (9e) mercredi (21h15 à Paris) pour tenter de conforter sa place sur le podium, voire de se rapprocher des Red Devils.

Jeudi (19h00), Everton jouera une carte importante dans la course à l'Europe en se déplaçant chez Aston Villa. Un succès placerait les Toffees à égalité de points avec West Ham, actuellement 5e.

- Espagne: trois journées pour trois candidats -

En Espagne, la course pour le titre est toujours aussi indécise ! Les trois candidats au sacre vont disputer leurs rencontres étalées sur trois jours, entre mardi et jeudi, alors que l'Atlético Madrid ne devance le Real Madrid et Barcelone que de deux longueurs à trois journées de la fin de saison.

Le Barça va ouvrir le bal mardi à 22h00 à Levante, suivi mercredi à 22h00 de l'affiche de la 36e journée entre l'Atlético Madrid et la Real Sociedad. Jeudi à la même heure, le Real Madrid se déplacera sur le terrain de Grenade.

L'entraîneur barcelonais Ronald Koeman a assuré lundi qu'il "croyait toujours" au titre. "Si nous ne faisons pas d'erreurs, nous allons mettre la pression sur les autres", a espéré le Néerlandais, arrivé cet été en Catalogne et qui "se voit encore" sur le banc du Barça la saison prochaine.

Et la lutte pour le maintien est aussi serrée que celle pour le titre : mardi à 20h00, Elche va recevoir Alavés dans un match direct pour sortir de la zone rouge.

- Italie: Pirlo et la Juve en grand danger -

La nouvelle gifle subie dimanche soir contre l'AC Milan (3-0) laisse la Juve abasourdie et désormais hors de la "zone Champions", à la cinquième place à trois journées de la fin.

Andrea Pirlo, cible principale des critiques lundi dans la presse après un match sans idée ni réaction, a rejeté toute démission et assuré que sa Juve pouvait encore s'en sortir. Le problème est qu'elle n'a plus, pour la première fois, son destin en main et qu'elle doit non seulement prendre le maximum de points désormais mais aussi compter sur des faux-pas de l'Atalanta, Milan ou Naples, qui composent désormais le Top 4 derrière le champion l'Inter Milan.

Cette mission "Ligue des champions" débute mercredi soir sur la pelouse de Sassuolo (8e) lors de la 36e journée avant la réception des Nerazzurri le week-end prochain.

Si Naples (4e) reçoit une équipe qui n'a plus rien à jouer cette saison, l'Udinese (11e) mardi en match avancé, l'Atalanta (2e) et Milan (3e) vont devoir batailler mercredi contre des clubs en lutte pour le maintien: Benevento (18e et relégable) pour la "Dea", le Torino (15e) pour les Rossoneri, qui attendaient lundi des nouvelles du genou gauche de Zlatan Ibrahimovic, sorti en grimaçant dimanche soir.

alu-hap-ama-pve/fs

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info