Trump évoque une possible médiation américaine dans le conflit entre Kurdes et Turcs

Publié le à Washington (AFP)

Donald Trump a évoqué jeudi la possibilité d'une médiation américaine dans le conflit entre la Turquie et les Kurdes, après le début de l'offensive d'Ankara contre une milice kurde dans le nord-est de la Syrie.

"Nous avons un des trois choix suivants: envoyer des milliers de soldats pour gagner militairement, frapper la Turquie très dur financièrement et avec des sanctions, et jouer les médiateurs en vue d'un accord entre la Turquie et les Kurdes!", a écrit le président américain dans un tweet.

Il n'a pas fourni davantage de précisions sur cette dernière option, et n'a notamment pas dit si les diplomates américains étaient déjà en train de tenter une telle médiation.

Donald Trump a laissé le champ libre à l'offensive turque sur le plan militaire en retirant les soldats américains qui se trouvaient en Syrie près de la frontière avec la Turquie.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a donc lancé son opération mercredi contre une milice kurde qu'il accuse de "terrorisme", alors qu'elle est l'alliée des Etats-Unis et des Occidentaux dans la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Le président américain est depuis sous le feu des critiques de la classe politique américaine, et notamment de son propre camp républicain, pour avoir "abandonné les Kurdes" et pris le risque d'ouvrir la voie à une résurgence de l'EI.

Face à ce tollé, il a assuré qu'il sanctionnerait l'économie turque si l'opération en Syrie dépassait "les bornes", sans préciser où il plaçait la ligne rouge.

Interrogé à ce sujet jeudi dans un entretien pour l'émission télévisée "Full Court Press", qui sera diffusée dimanche, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a refusé de "décrire précisément" cette ligne rouge.

"Mais je peux vous assurer que les dirigeants turcs savent très bien de quoi il s'agit", a-t-il ajouté, selon des extraits diffusés aux médias.

"Nous reconnaissons que la Turquie a des intérêts sécuritaires légitimes" face à "des organisations qu'elle a désignées comme terroristes", et a donc "le droit de se défendre", mais "nous n'abandonnons pas les Kurdes", a-t-il expliqué.

"S'il y a un massacre des Kurdes, ou s'il y a un comportement qui ne correspond pas à ce qu'Erdogan a promis de faire au président Trump", ce dernier "aura recours aux sanctions économiques et à tous les outils de la diplomatie américaine pour tenter de convaincre les Turcs qu'ils doivent arrêter", a prévenu le secrétaire d'Etat.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est probablement parce que vous voulez à tout prix éviter les conflits que vous apparaissez très conciliant.

Taureau

Vous réfléchissez beaucoup sans pour autant poser des actes concrets. Vous prenez votre temps.

Gémeaux

Vous ne craignez pas de blesser votre interlocuteur. Vous dites ce que vous pensez sans mettre de gants.

Cancer

Vous convenez assez facilement d’un bon arrangement qui contente tout le monde.

Lion

Vous ressortez déçu d’une réunion ou d’une discussion qui ne se passe pas comme vous le souhaitiez.

Vierge

Vous envisagez un remaniement professionnel. Vous êtes probablement lassé de la fonction que vous occupez.

Balance

Si quelque chose vous déplaît, vous n’hésitez pas à le faire savoir. Vous réagissez au quart de tour.

Scorpion

Vos revenus sont instables. Vous devez dans l’urgence revoir complètement vos priorités en termes de dépenses.

Sagittaire

Ne soyez pas trop optimiste, même si c’est dans votre nature. Regardez la vérité en face.

Capricorne

Vous trouvez l’appui extérieur. Vous pouvez enfin vous reposer sur une personne de confiance.

Verseau

Vous avez beaucoup de difficultés à vous détacher de quelqu’un ou de quelque chose. Vous êtes beaucoup trop nostalgique.

Poissons

Il suffit d’un détail, d’un petit grain de sable dans l’engrenage pour vous faire perdre tous vos moyens.

Notre sélection d'annonces