Ubisoft: ventes 3T en chute de 35,2%, précise son objectif de ventes annuelles

Publié le à PARIS, 10 fév 2014 (AFP)

L'éditeur de jeux vidéo Ubisoft a vu son chiffre d'affaires baisser de 35,2% au troisième trimestre de son exercice décalé, à 520 millions d'euros, une baisse attendue qui lui permet de préciser ses objectifs pour l'année 2013/2014.

"Les ventes du troisième trimestre sont en ligne avec l'objectif compris entre 500 millions et 540 millions d'euros communiqué lors de l'annonce des résultats du premier semestre 2013-14", souligne Ubisoft qui accuse ainsi une baisse des ventes de 24,8% sur 9 mois, à 813 millions d'euros.

Ubisoft en profite pour préciser ses objectifs 2013/2014 avec un chiffre d'affaires attendu d'environ 1 milliard d'euros par rapport à un objectif précédent de 995 millions à 1,045 milliard.

La perte opérationnelle (non-IFRS) est dorénavant attendue à environ -65 millions d'euros contre -40 à -70 précédemment.

L'éditeur de jeux vidéos avait publié en octobre un avertissement sur ses résultats 2013/2014 à cause du retard de deux jeux, "Watch Dogs" et "The Crew", précisant s'attendre désormais à une perte opérationnelle au lieu du bénéfice espéré jusqu'ici.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2013-14 est attendu à environ 187 millions d'euros, soit une hausse de près de 7,0% par rapport au quatrième trimestre 2012-13, grâce notamment aux lancements des jeux South Park: "The Stick of truth", et "Rayman Legends" sur Playstation 3.

La société a également confirmé son objectif de résultat opérationnel (non-IFRS) attendu à au moins 150 millions d'euros.

Par ailleurs, Ubisoft et Sony Pictures Entertainment, filiale de production cinématographique du géant nippon de l'électronique, ont annoncé leur collaboration pour réaliser et adapter un film tiré des Lapins Crétins.

etr/kd/cb/nas

UBISOFT ENTERTAINMENT

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info