USA : l'ouragan Isaias s'abat sur la Caroline du Nord, risque de pluies meurtrières

Publié le à Myrtle Beach (Etats-Unis) (AFP)

L'ouragan Isaias s'est abattu lundi soir sur l'Etat de Caroline du Nord, dans le sud-est des Etats-Unis, amenant de fortes pluies potentiellement meurtrières et des risques d'inondations malgré une perte de puissance de la dépression.

Accompagnée de vents allant jusqu'à 140km/h, Isaias a touché terre près d'Ocean Isle Beach à 23h10 (03h10 GMT mardi).

L'ouragan a ensuite, trois heures après avoir touché la côte, été rétrogradé en tempête tropicale, a précisé le centre national américain des ouragans (NHC), basé à Miami en Floride

Une dépression entre dans la catégorie 1 de l'échelle de Saffir-Simpson de classification des ouragans - qui en compte cinq - lorsque ses vents soutenus maximaux dépassent les 119 km/h.

Le NHC a mis en garde contre le risque de vents violents, d'inondations et de fortes vagues en Caroline du Nord et en Caroline du Sud, où les habitants sont habitués chaque été ou presque au passage de tempêtes.

Des vents forts étaient aussi attendus plus au nord mardi à Washington, Philadelphie et New York. Et le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a déclaré l'état d'urgence, appelant ses concitoyens de ne pas s'aventurer sur les routes.

Face à cette menace, le président Donald Trump a annoncé avoir déclaré l'état d'urgence pour la Floride et les deux Carolines afin de libérer des fonds fédéraux.

- Masques et désinfectants -

Roy Cooper, le gouverneur de Caroline du Nord, un Etat qui fait face à une recrudescence de l'épidémie de Covid-19, a recommandé de ne pas oublier de porter un masque, de se munir de désinfectant et de conserver la distanciation physique malgré la tempête.

Dans cet Etat de la façade atlantique, des militaires ont été déployés pour aider à se préparer à la tempête et apporter un soutien après si nécessaire.

Les résidents des zones inondées "doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger leur vie et leurs biens de la montée des eaux et d'autres phénomènes dangereux", a prévenu le NHC.

Les compagnies d'électricité, qui ont recensé 200.000 coupures lundi, on recommandé aux personnes dans des maisons inondés de couper le courant pour ne pas être électrocutées.

Un temps classé comme ouragan de catégorie 1 avant d'être rétrogradé samedi en tempête tropicale puis de redevenir un ouragan, Isaias a d'abord menacé la Floride dimanche.

Les centres de dépistage du Covid-19 de cet Etat, dont beaucoup sont hébergés dans des tentes, avaient été fermés pour le passage de la dépression.

Isaias avait fait la semaine dernière une victime dans le territoire américain de Porto Rico, une femme de 56 ans dont le véhicule a été emporté par les eaux.

La dépression a également fait des dégâts, mesurés, en République dominicaine et dans les Bahamas.

Elle a en revanche épargné la Floride, où les autorités, déjà aux prises avec la pandémie de Covid-19, craignaient le pire.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info