Venezuela: Guaido prêt à négocier, si le départ de Maduro est dans la balance

Publié le à Caracas (AFP)

Le président autoproclamé du Venezuela Juan Guaido a prévenu vendredi qu'il était prêt à d'éventuelles négociations, mais seulement si le départ de l'actuel chef de l'Etat Nicolas Maduro était dans la balance.

"Nous serons intéressés par une négociation" dans le seul but de définir "les termes de la fin de l'usurpation, ce qui permettra de transférer le pouvoir (...) et de lancer un processus de transition aboutissant à des élections libres", a écrit le leader de l'opposition vénézuélienne dans un courrier adressé aux présidents du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, et d'Uruguay, Tabaré Vazquez.

Ces deux pays ont annoncé mercredi la tenue d'une conférence des pays neutres vis-à-vis de la crise au Venezuela, le 7 février à Montevideo.

Le chef du Parlement vénézuélien, seule institution contrôlée par l'opposition, a appelé les dirigeants mexicain et uruguayen à "se placer du bon côté de l'histoire" et à participer à la mise en place d'un "gouvernement de transition" qui appellera à des élections.

"Nous avons participé" par le passé à "des processus de dialogue et de négociation, tous ont eu le même résultat insatisfaisant. La dictature de Nicolas Maduro na jamais changé de position: elle s'est moquée du peuple vénézuélien", a-t-il ajouté.

Jeudi, Juan Guaido avait prévenu que "plus jamais" l'opposition ne participerait à un "faux dialogue", en référence aux discussions avortées de 2017 en République dominicaine.

L'opposition vénézuélienne juge le second mandat de M. Maduro, entamé le 10 janvier, illégitime car issu d'élections frauduleuses.

Juan Guaido, 35 ans, s'est autoproclamé "président en exercice" le 23 janvier et a appelé dimanche dernier à manifester notamment samedi, jour anniversaire des 20 ans de la "révolution bolivarienne", du nom du héros de l'indépendance Simon Bolivar. Cet anniversaire marque l'investiture, le 2 février 1999, du président socialiste Hugo Chavez (1999-2013), aujourd'hui décédé et dont se réclame Nicolas Maduro.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes intransigeant dans le cadre d’une négociation. Vous installez un rapport de force.

Taureau

Vous prenez vos initiatives ou vos décisions sans tenir compte des autres. Vous avez sans doute raison.

Gémeaux

Vous détestez les conflits, surtout si cela concerne votre famille. Vous ne vous mêlez plus de rien.

Cancer

Vous désarçonnez votre entourage en prenant une décision totalement imprévisible. Cela peut se retourner contre vous.

Lion

Vous apprenez une nouvelle qui ne vous fait pas plaisir, qui vous inquiète ou vous angoisse.

Vierge

Une question d’argent s’invite dans les conversations. Il peut être question de réclamer votre dû.

Balance

Vous sortez plus facilement de vos gonds si quelque chose vous déplaît. Mieux vaut ne pas se mettre en travers de votre route.

Scorpion

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. La perspective d’un nouveau défi décuple votre créativité.

Sagittaire

Vous avez un projet sur le feu. Le moment est venu de le concrétiser afin de conserver votre crédibilité.

Capricorne

Prenez bien le temps de la réflexion. Ne vous engagez pas avant d’avoir analysé les conséquences d’une décision.

Verseau

Vous avez la force et le courage de vous imposer, de contrer la plupart de vos adversaires.

Poissons

Vous réglez enfin un problème d’argent qui vous poursuit depuis un bon moment. Vous êtes soulagé.

Notre sélection d'annonces