Virus: 30 arrestations lors d'une manifestation à Amsterdam contre les restrictions sanitaires

Publié le à Amsterdam (AFP)

La police néerlandaise a déclaré dimanche avoir arrêté 30 personnes à Amsterdam lors d'une manifestation, interdite par les autorités, contre les restrictions sanitaires en vigueur aux Pays-Bas, où un nouveau confinement a été imposé face à la propagation du variant Omicron.

Des milliers de personnes se sont rassemblées sur la Museumplein, l'une des principales places de la capitale néerlandaise, a observé un correspondant de l'AFP.

"À la demande du maire, la police est intervenue et un total de 30 suspects ont été arrêtés", a indiqué dans un communiqué la police, précisant que quatre agents avaient été blessés.

Les personnes ont été arrêtées notamment pour trouble à l'ordre public, voies de fait, possession d'arme prohibée, et non-respect des forces de l'ordre, a ajouté la police.

Au moins deux manifestants ont été blessés, ont rapporté les médias locaux.

La police anti-émeute a été déployée et certains agents ont dû recourir à la force lorsque les manifestants refusaient de quitter la place malgré un avertissement, a précisé la police.

"Ici c'est la Hollande ! Pouvoir au peuple!", a scandé un des manifestants.

Les restrictions sanitaires sont strictes aux Pays-Bas. Un nouveau confinement y a été imposé à la population une semaine avant Noël face à une nouvelle vague du Covid-19 et à la propagation du variant Omicron.

Tous les magasins non essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres sont fermés jusqu'au 14 janvier et les écoles au moins jusqu'au 9 janvier.

À l'extérieur, seuls les rassemblements de deux personnes sont autorisés, sauf exceptions comme les enterrements. Mais aucune restriction à la circulation n'a été décidée.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info