Webedia (Fimalac) poursuit ses acquisitions et s'offre le site Jeuxvideo.com pour 90 M EUR

Publié le à Paris, 5 juin 2014 (AFP)

Le groupe de médias sur internet Webedia a poursuivi sa série d'acquisitions en s'offrant pour 90 millions d'euros le site Jeuxvideo.com, contrôlé par HiMedia, qui lui permet de renforcer son offre dans le divertissement, ont annoncé jeudi les deux groupes.

Après les acquisitions d'Allociné, du site de cuisine 750g, du spécialiste des expositions Exponaute... Webedia, détenu par la société de portefeuille Fimalac, réalise ainsi la plus importante emplette de sa jeune histoire.

Jeuxvideo.com est le site francophone sur les jeux vidéos le plus visité et, avec son apport, Webedia va se renforcer auprès des publics jeunes, explique-t-il dans un communiqué.

L'ancien propriétaire HiMedia, un groupe de services numériques, a parallèlement conclu un accord qui lui permet de devenir le partenaire privilégié de Webedia, "pour la commercialisation d'une partie de ses espaces digitaux en Europe".

HiMedia détenait 88% dans l'Odyssée Interactive, éditeur de Jeuxvidéo.com, qu'il avait acquis en 2006. Webedia déboursera au total 90 millions d'euros en numéraire pour acquérir 100% de la société auprès de HiMedia et de ses fondateurs.

"C'est notre plus grosse acquisition", a souligné à l'AFP Cédric Siré, fondateur et PDG de Webedia, qui est devenu l'an dernier le pôle média de Fimalac.

"Elle rentre tout à fait dans notre stratégie de verticales et, en l'occurrence, celle du divertissement. Ca va nous permettre de rajeunir nos audiences et de nous renforcer sur la cible jeune", a-t-il poursuivi.

Alors que "le marché des jeux vidéo est en pleine croissance et est très lié au monde du cinéma", cette acquisition "va nourrir nos autres secteurs comme nos MCN (réseaux multi-chaînes) sur YouTube", a relevé le responsable.

Avec cette cession, HiMedia poursuit de son côté son recentrage sur la publicité et les paiements numériques et dispose de moyens financiers supplémentaires pour accélérer son développement.

HiMedia a été séduit par cette offre sur Jeuxvideo.com qu'elle a jugée "bien valorisée" et par le fait "que cela lui donne une bonne marge de manoeuvre" financière, a souligné Cédric Zimmermann, président et fondateur du groupe à l'AFP.

tup-lgo/fga/nas

FIMALAC

HI-MEDIA

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info