Le Pentagone notifie la possible vente de missiles air-air Sidewinder à la Belgique

Belga

Une agence du Pentagone chargé des exportations de matériel militaire américain vient de notifier au Congrès la possible vente à la Belgique de 40 missiles air-air produits par le groupe de défense Raytheon pour équiper les chasseurs F-16 ainsi que les équipements associés pour un montant de 68 millions de dollars (plus de 50 millions d'euros).Selon la "Defense Security Cooperation Agency", le gouvernement belge a sollicité les Etats-Unis pour un possible achat, en vertu de la procédure FMS ("Foreign Military Sale") d'Etat à Etat de 40 missiles AIM-9X-2 Sidewinder Block II ainsi que divers équipements associés (dont 36 missiles d'entraînement CATM-9X-2, de deux unités de guidage CATM-9X-2 Block II, et dix unités de guidage tactique AIM-9X-2 Block II et de quatre missiles d'entraînement factices), un soutien logistique et en matière d'entraînement. Le Pentagone a notifié jeudi cette possible vente au Congrès américain, en expliquant qu'elle "contribuerait à la politique étrangère et à la sécurité nationale des Etats-Unis en aidant à accroître la sécurité d'un allié de l'Otan qui continue à être une force importante pour la stabilité politique et économique en Europe". Selon le ministère américain de la Défense, la Force aérienne belge envisage d'utiliser les Sidewinder AIM-9X - la dernière version d'une famille prolifique de missiles air-air - dans le cadre de son programme global de modernisation. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be