Le Rwanda privé de 40 millions d'euros de soutien conditionnel de la Belgique

Belga

La Belgique ne versera pas un montant de 40 millions d'euros d'aide au développement au Rwanda, une "tranche incitative" que la Coopération au développement liait, en plus des montants prévus, à la réalisation d'un certain nombre de conditions telles que la bonne gouvernance et le respect de la liberté de la presse. Le ministre de la Coopération Alexander De Croo a décidé de ne pas octroyer ces 40 millions d'euros, a rapporté dimanche la VRT.

Le Rwanda privé de 40 millions d'euros de soutien conditionnel de la Belgique

L'aide au développement de la Belgique à l'égard du Rwanda s'élève à 160 millions d'euros sur la période 2011-2014. A côté de cette somme, un montant de 40 millions pouvait être libéré en cas de progrès significatifs entrepris par Kigali en matière de dialogue politique, de bonne gouvernance et de développement des médias. Ces progrès n'ont pas été constatés, a indiqué le ministre De Croo sur la VRT. Le porte-parole du ministre n'a pas souhaité commenter plus amplement cette information mais dans un commentaire écrit à la VRT, le cabinet a précisé que "sur base d'une évaluation interne il avait été décidé il y a un mois déjà de ne pas libérer cette tranche incitative". Cette décision est donc intervenue "avant même le rapport de 11.11.11", a souligné le cabinet. La coupole flamande des ONG actives dans la coopération avait en effet appelé à ne pas libérer les 40 millions d'euros. Le directeur de l'organisation Bogdan Vanden Berghe a qualifié dimanche, sur la VRT, la décision du ministre de "signal fort" à l'égard des autorités rwandaises. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be