TC Bruxelles - Des peines de prison de 30 et 36 mois pour des vols de matériel sur des chantiers

Belga

Deux hommes ont été condamnés jeudi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à des peines de 30 et 36 mois de prison pour avoir volé du matériel sur différents chantiers du Brabant flamand et de Flandre orientale. Si l'un des deux a refusé de collaborer à l'enquête, son complice a fait, quant à lui, des aveux complets.Le duo a été interpellé le 25 janvier dernier à Dilbeek. Des riverains avaient remarqué qu'ils circulaient à faible allure dans une zone résidentielle et ont averti la police. Une patrouille a pu intercepter les deux hommes peu de temps après et a découvert du matériel en quantité à bord de leur véhicule. L'enquête a rapidement mis en évidence que ce matériel avait été dérobé dans les jours précédents sur divers chantiers à Ninove et Ternat. Les deux hommes ont été interrogés mais l'un d'eux a refusé de coopérer allant même jusqu'à briser son téléphone portable en deux afin que la police ne puisse pas l'analyser. Cette attitude ne lui a cependant pas servi, son complice étant passé aux aveux. Les deux individus ont été reconnus coupables de vol mais aussi d'association de malfaiteur. Il est clairement établi, selon le tribunal, que les vols étaient commandités. L'homme qui a refusé de collaborer et qui devait répondre de la majorité des faits a écopé d'une peine de 36 mois de prison. Son complice s'est vu infliger, quant à lui, 30 mois de prison. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be