Washington met en garde Ankara contre toute nouvelle offensive en Syrie

Belga

Les Etats-Unis ont mis en garde mardi la Turquie contre tout lancement d'une nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie, affirmant que cet allié turbulent de l'Otan mettrait des soldats américains en danger.Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé lundi que la Turquie lancerait bientôt une nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie, afin de créer une "zone de sécurité" de 30 kilomètres le long de la frontière. Les Etats-Unis, par la voix du porte-parole du département d'Etat américain Ned Price, se sont dits "profondément préoccupés". "Nous condamnons toute escalade. Nous soutenons le maintien des lignes de cessez-le-feu actuelles", a-t-il souligné. La Turquie a lancé trois offensives en Syrie depuis 2016, avec pour objectif d'éliminer les combattants kurdes syriens qui ont soutenu la campagne menée par Washington contre le groupe Etat islamique (EI). "Nous reconnaissons les inquiétudes de sécurité légitimes de la Turquie sur sa frontière sud. Mais toute nouvelle offensive saperait davantage la stabilité régionale et mettrait en danger les forces américaines dans la campagne de la coalition contre l'EI", a-t-il ajouté. Les déclarations du président turc sur une nouvelle offensive interviennent au moment où il menace de faire barrage à l'adhésion à l'Otan de la Finlande et de la Suède. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be