FUSILLADE DANS UNE ÉCOLE AU TEXAS - La vice-présidente américaine Kamala Harris demande l'interdiction des armes d'assaut

Belga

La vice-présidente américaine Kamala Harris a appelé samedi à une interdiction des armes d'assaut. Ces armes sont "des armes de guerre qui n'ont pas leur place dans une société", a-t-elle déclaré selon plusieurs médias.Mme Harris s'est adressée à la presse à Buffalo, dans l'État de New York, où elle a assisté aux funérailles de l'une des dix victimes d'une fusillade à caractère raciste au début du mois. En début de semaine, un jeune homme a également abattu 21 personnes, dont 19 enfants, dans une école primaire d'Uvalde, au Texas. Le débat sur la violence armée a donc repris de plus belle aux États-Unis. "Lorsqu'il s'agit de la violence armée, nous ne cherchons pas de solution. Nous ne sommes pas à la recherche de vaccins. Nous savons ce qui fonctionne contre elle. L'une des questions est l'interdiction des armes d'assaut", a déclaré Mme Harris selon CNN. "'Une arme comme celle-là a été conçue dans un but précis, pour tuer des gens rapidement." Mme Harris a également appelé samedi à des vérifications plus strictes des antécédents pour ceux qui veulent acheter une arme à feu. Elle a souligné que l'année est à peine à moitié terminée et qu'il y a déjà eu plus de 200 fusillades aux Etats-Unis. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be