Une centaine de militaires du Benelux et de France à Elsenborn pour une semaine d'exercice

Belga

Un important exercice militaire qui rassemble des troupes du Benelux et de la France se tient actuellement à Bütgenbach dans les Cantons de l'Est et les soldats en ont profité pour se livrer à une démonstration ce mercredi.Pour l'occasion, la défense avait mis sur pied un scénario prévoyant que les membres d'une ONG tombent en panne avec leur véhicule dans un milieu hostile. "Nous avons envoyé une équipe avec des Néerlandais et des Belges pour secourir deux civils. Par la suite nous avons été victimes d'une attaque des ennemis. Nous avons alors intégré les moyens aériens", explique Harry, instructeur JTAC (Joint Terminal Attack Controller). Dans le cadre de cette opération, l'armée a fait intervenir divers appareils dont des hélicoptères, des avions avec parachutistes mais aussi des F16. Pour parvenir à vaincre l'ennemi, l'artillerie et des tirs de mortier ont aussi été nécessaires. "Au-delà de la démonstration, il s'agit avant tout d'un exercice, intitulé Ringo Range, qui a pour objectif d'intégrer les moyens aériens et ceux au sol", détaille l'instructeur. "Tout ce que nos soldats ont montré aujourd'hui, est le fruit d'une importante coopération entre les pays du Benelux. Un travail commun qui date de 2012 et la mise en place du Steering Group", indique Marc Thys, lieutenant général et numéro 2 de l'armée belge qui se réjouit du bon fonctionnement de cette coopération. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be